Conseils en investissement immobilier

Pourquoi investir dans l'immobilier locatif ?

Publié le

serrage de mains entre agent immobilier et un couple

L’investissement locatif, vous y avez déjà pensé. Cependant, vous vous posez encore des questions : Comment financer cet investissement ? Quels sont les avantages ? Est-ce vraiment rentable ? Nexity vous dit tout sur l’investissement locatif afin de vous éclairer sur ce sujet.

LA LOI PINEL : L’INVESTISSEMENT SIMPLIFIÉ

Avec le dispositif Pinel, remplaçant du Duflot, le financement de son investissement locatif neuf s’est simplifié. Il est possible d’acquérir un logement à des fins locatives et ainsi devenir propriétaire sans apport.

Ce système a permis à un plus grand nombre de se lancer dans un projet d’investissement locatif.

D'autre part, ce dispositif permet une défiscalisation intéressante pouvant aller jusqu'à 21%. Cette réduction fiscale s’effectue sur le prix de revient du bien immobilier quelque soit votre tranche d’imposition.

Dispositif Pinel : calculez votre économie d'impôts
Simulation gratuite et sans engagement, votre résultat en moins de 2 min !

SE CONSTITUER UN PATRIMOINE PÉRENNE

Investir dans l’immobilier locatif vous permet de dégager des revenus complémentaires stables sur du long terme. Ainsi, vous vous constituez un patrimoine pas à pas vous permettant de préparer au mieux votre retraite et de protéger vos proches. D’autre part, avec le dispositif Duflot, votre bien immobilier peut être financé sans apport personnel. Le financement de votre acquisition peut se faire uniquement à l’aide d’un crédit immobilier qui sera en majorité remboursé par les loyers perçus et la défiscalisation.

CALCULER SA RENTABILITÉ

La rentabilité correspond au profit dégagé par les loyers perçus. Il existe trois types de rentabilité : la rentabilité brute, la rentabilité nette de charge et la rentabilité nette.

Rentabilité brute

C’est la somme des loyers perçus avant la déduction des charges. Pour la calculer, divisez le loyer annuel par le prix d’achat du logement et multipliez par 100.
Exemple : Un investisseur achète un appartement à 150 000 euros pour le louer 500 euros par mois. (500 euros x 12 mois) / 150 000 euros x 100 = 4%
La rentabilité brute sera alors de 4%.

Rentabilité nette de charges

Il s’agit de la rentabilité brute moins la taxe foncière et les charges. Pour la calculer, on soustrait les charges (comprenant la taxe foncière) au loyer annuel, puis on divise par le prix d’achat du bien immobilier, multiplié par 100.
Exemple : Un appartement acheté 150 000 euros loué 500 euros avec des charges annuelles de 1 000 euros. ((500 euros x 12 mois) – 1000 euros) / 150 000 euros x 100 = 3,33%
La rentabilité nette de charges sera donc de 3,33%.

Rentabilité nette

La rentabilité nette est la plus juste mais aussi la plus difficile à calculer. En effet, en plus de la rentabilité nette de charges, elle prend en compte les bénéfices retirés après impôts, la réduction fiscale obtenue par la loi Duflot mais également les potentiels travaux de réhabilitation. D’autre part, ce taux dépend de la fiscalité de l’investisseur.
Toutefois, la rentabilité nette n’est pas le seul critère à prendre en considération pour investir dans un bien immobilier locatif. L’investisseur doit également mesurer les autres avantages offerts tels que la constitution d’un patrimoine pérenne mais aussi la plus-value réalisée suite à la revente du logement.
NOS ARTICLES LIÉS
Envie d'investir ? Découvrez nos résidences neuves !