Jusqu’à 1 500€ OFFERTS* par mois pendant 18 mois dès l'achat de votre logement neuf. J'en profite
Conseils en investissement immobilier

Quel est le meilleur placement pour la retraite ?

Calcul d'un investissement immobilier

Le départ à la retraite signifie souvent une baisse du niveau de vie à cause d’une diminution de revenus. Mais cet état de fait n’est pas une fatalité ! En préparant bien vos vieux jours durant la vie active, vous pouvez capitaliser votre épargne pour conserver (voire améliorer) votre niveau de vie à la retraite. Alors, quel est le meilleur placement pour la retraite ? Les réponses dans cet article !

Calculez votre pouvoir d'achat immobilier
RĂ©pondez Ă  quelques questions et selon votre profil, nous estimons votre pouvoir d'achat immobilier.

1. Le Plan Épargne Retraite (PER), un revenu complémentaire retraite

Fonctionnement du PER

Depuis 2019, le PERP et le contrat Madelin ont été remplacés par un seul et même dispositif : le plan épargne retraite (PER). Il regroupe l’épargne retraite individuelle, l’épargne collective et l’épargne catégorielle. Le PER individuel est accessible à tous, sans cadre professionnel, tandis que les deux autres options s’adressent aux salariés et aux entreprises.

Le PER permet à l’adhérent de se constituer un capital pour bénéficier d’un complément de revenus à la retraite. Ce produit d’épargne et placement retraite concerne essentiellement les Français hautement imposés, avec un taux marginal d’imposition d’au moins 11 % : si vous n’avez pas la possibilité de déduire les versements volontaires de votre revenu, le PER est moins intéressant.

Vous devez donc vĂ©rifier votre disponible fiscal (10 % de votre revenu de l’annĂ©e N-1) dans la partie qui s’appelle plafond Ă©pargne retraite. 

Bon Ă  savoir

Si vous êtes marié ou PACSÉ, vous bénéficiez aussi du plafond de votre conjoint(e). Vous obtenez une limite de plafond globale que vous pouvez déduire de vos revenus grâce aux versements PER. Le maximum est de 32 419 € et le minimum de 4 052 €.

Comment préparer sa retraite grâce à l'immobilier ?

Alimentation du plan Ă©pargne retraite

Le PER individuel est un placement retraite qui fonctionne sur une base de versements libres : vous y consacrez le budget que vous souhaitez. Toutefois, on conseille de verser 10 % de ses revenus dès l’âge de 40 ans pour anticiper le dĂ©part Ă  la retraite. Vous avez Ă©galement la possibilitĂ© de transfĂ©rer un contrat d’assurance-vie vers ce contrat de PER. 

DĂ©blocage du PER

Votre Ă©pargne est bloquĂ©e jusqu’à l’âge de la retraite atteint : il est obligatoire d’attendre cette Ă©chĂ©ance pour toucher son Ă©pargne sous forme de capital ou de rentes viagères. Il existe toutefois des exceptions de dĂ©blocage anticipĂ© en cas de force majeure ou pour l’achat d’une rĂ©sidence principale. 

Le choix de la rente offre une fiscalitĂ© identique Ă  votre pension retraite. Si vous choisissez une sortie sous forme de capital (une seule fois ou plusieurs fois), ce mĂŞme capital sera considĂ©rĂ© comme du revenu. Les personnes qui auraient optĂ© pour la non-dĂ©duction des versements PER peuvent alors profiter de la fiscalitĂ© des rentes Ă  titre onĂ©reux. 

2. L’investissement immobilier en LMNP pour construire du patrimoine

Le statut LMNP (Loueur meublé non professionnel)

L’investissement locatif en LMNP est un placement pour la retraite idéal pour percevoir un complément de revenus avec une fiscalité quasiment nulle pendant 20 à 30 ans ! Le statut de Loueur meublé non professionnel concerne les résidences hôtelières, les résidences de tourisme, les EHPAD et les résidences étudiantes, mais aussi les logements meublés.

En ce qui concerne les rĂ©sidences et EHPAD, vous achetez une chambre Ă  titre d’investissement, et vous dĂ©lĂ©guez la gestion grâce Ă  un bail commercial. Le gestionnaire s’engage Ă  vous payer des loyers mensuels, et ce que votre chambre soit louĂ©e ou non. L’emplacement du bien ainsi que la qualitĂ© du gestionnaire et du bail sont clĂ© dans votre rentabilitĂ©. On conseille souvent de se faire accompagner par un expert de l’immobilier, comme Nexity, pour attester de la soliditĂ© financière et de l’expĂ©rience du gestionnaire. 

Le principal avantage de l’investissement en LMNP, c’est la fiscalitĂ© applicable Ă  vos revenus locatifs. Vous dĂ©clarez vos revenus dans le cadre de la dĂ©claration des BIC tout en bĂ©nĂ©ficiant de la possibilitĂ© d’amortir comptablement votre bien : vous n’êtes ainsi pas imposable sur une pĂ©riode de 15 Ă  30 ans !

Statut LMNP : calculez vos avantages fiscaux
Estimez gratuitement vos revenus, amortissement, rentabilité, montant de la TVA récupérable…

L’effet de levier du crédit

Si vous recherchez le meilleur placement retraite pour 2023, l’immobilier est indĂ©niablement l’un des plus intĂ©ressants. Profitez de l’effet de levier du crĂ©dit pour investir et devenir propriĂ©taire Ă  moindre coĂ»t ! Pour obtenir un prĂŞt immobilier et financer vos projets, vous devez attester d’un taux d’endettement faible. Ensuite, utilisez l’effet de levier pour vous constituer un patrimoine immobilier tout en gĂ©nĂ©rant un complĂ©ment de revenus stable. 

Idéalement, on conseille d’investir aux alentours de 35 ans pour avoir de la visibilité et éviter que le remboursement des mensualités d’emprunt n’impacte trop votre reste à vivre. Et le statut LMNP ne constitue pas la seule opportunité de placement retraite : de nombreux autres dispositifs avantageux, comme la loi Pinel ou la loi Malraux, permettent de se construire un patrimoine avec des avantages fiscaux.

3. L’assurance-vie pour compléter sa retraite

Lorsqu’on parle meilleur placement Ă©pargne retraite, impossible de ne pas citer l’assurance-vie. C’est d’ailleurs le placement prĂ©fĂ©rĂ© des Français : il permet de transmettre un capital exonĂ©rĂ© de droits de succession ou de faire fructifier ce mĂŞme capital. 

Épargner sur un contrat d’assurance-vie permet se constituer un capital pour aborder sereinement la retraite. Ă€ ce moment-lĂ , vous disposez de votre Ă©pargne sous plusieurs formes : 

  • L’investir : utilisez la totalitĂ© de votre assurance-vie pour investir dans l’immobilier par exemple.
  • La racheter partiellement : vous pouvez effectuer des rachats partiels avec consommation du capital ou en conservant votre capital. Votre conseiller calcule alors le montant des rachats et l’impact sur votre fiscalitĂ©.
  • La transformer en rente viagère : sortez des rentes de votre contrat, avec l’application de la fiscalitĂ© des rentes Ă  titre onĂ©reux sur les montants versĂ©s.

Autre avantage de l’assurance vie en tant que placement retraite : l’exonĂ©ration des droits de succession Ă  hauteur de 152 500 € par bĂ©nĂ©ficiaire. C’est la raison pour laquelle on conseille largement d’ouvrir son contrat avant 70 ans. L’assurance-vie se transforme en protection financière, civile et fiscale. 

4. Le Plan Épargne Actions (PEA) en complément retraite

Le plan Ă©pargne actions est un placement retraite souvent dĂ©laissĂ© au profit du PER, alors que cette solution permet de profiter d’avantages très intĂ©ressants pour obtenir des revenus complĂ©mentaires Ă  long terme (plus de 8 ans). Ce n’est toutefois pas une option adaptĂ©e Ă  tout le monde, puisque l’épargne doit ĂŞtre investie sur les marchĂ©s financiers. 

Vous avez le choix entre un PEA bancaire ou un PEA assurance-vie : nous vous conseillons ce deuxième choix puisque votre conseiller en gestion de patrimoine pourra ainsi mettre en place une convention de gestion avec des investissements en OPCM. Cela vous permet ainsi de suivre des tendances boursières plutôt que d’être tributaire de la performance d’une entreprise précise (comme c’est le cas avec le PEA bancaire).

L’avantage principal du PEA en tant que placement retraite, c’est sa fiscalitĂ©. Durant la phase de constitution, il n’y a aucune fiscalitĂ© applicable sur les gains que vous engendrez. Et une fois la maturitĂ© fiscale atteinte (après la 8e annĂ©e), vous avez la possibilitĂ© de rĂ©cupĂ©rer vos gains sans aucune fiscalitĂ© sous forme de rentes ou de rachats partiels programmĂ©s. 

Bon Ă  savoir

Lorsque votre retraite approche, éloignez votre contrat de placements trop dynamiques. En effet, vous avez besoin de stabilité pour vous assurer un complément de revenus. Quelques années avant le départ en retraite, sécurisez donc vos avoirs.

 

5. L’investissement locatif en démembrement

Autre placement retraite pour anticiper le départ à la retraite : investir en démembrement. Vous devenez propriétaire de parts de SCPI, ou d’un bien en nue-propriété, tandis qu’un autre investisseur bénéficie de l’usufruit. Vous ne touchez pas de loyers pendant la durée du démembrement, ce qui signifie aussi que vous ne supportez ni impôts ni prélèvements sociaux. Pour les personnes assujetties à l’ISF, votre investissement est déduit de votre assiette imposable puisque c’est l’usufruitier qui supporte l’imposition patrimoniale.

L’acquisition en nue-propriĂ©tĂ© est un placement retraite qui permet d’acquĂ©rir un plus grand nombre de parts de SCPI (pierre-papier) ou un bien de valeur supĂ©rieure, le tout pour un budget Ă©quivalent. Vous profitez d’une dĂ©cote moyenne de : 

  • Sur 15 ans : 60 % du prix de la nue propriĂ©tĂ© et 40 % prix de l’usufruit.
  • Sur 10 ans : 65 % du prix de la nue propriĂ©tĂ© 65 % et 35 % du prix de l’usufruit.
  • Sur 5 ans : 80 % du prix de la nue propriĂ©tĂ© et 20 % du prix de l’usufruit.

Cet effet de levier est optimal pour obtenir des revenus complémentaires à terme. Sans compter qu’après le démembrement, vous récupérez la pleine propriété de votre bien et les loyers attenants. Vous n’avez simplement supporté aucun frais pendant toute la durée du démembrement. De plus, vous récupérez le bien avec remise en état de sa fonctionnalité et des parties communes. Si vous le désirez, vous pouvez alors revendre le bien en bon état pour percevoir votre plus-value ou continuer à percevoir vos loyers.

Comment placer de l'argent pour la retraite ?

Anticiper le montant de votre future retraite

Il ne faut pas attendre le moment de la retraite pour se poser la question ! Les salariés d’une entreprise comme les entrepreneurs et les professions libérales doivent estimer le montant de leur future pension de retraite. Pour le SMIC, le montant de la retraite varie entre 70 % et 75 % du dernier salaire. Avec de meilleurs revenus, la pension de retraite est aux alentours de 50 %.

En moyenne, il faut générer entre 25 % et 40 % de revenus complémentaires pour maintenir son niveau de vie une fois arrivé en retraite. Avec une bonne stratégie de placement retraite et d’investissement, c’est possible !

Mettre en place la bonne stratégie pour couvrir ses besoins futurs

Chaque placement épargne retraite mentionné dans cet article a pour objectif de s’adapter à vos besoins, à vos attentes et à votre âge. L’idée, c’est d’épargner et investir le plus tôt possible pour ne pas perdre en pouvoir d’achat durant la retraite. C’est votre profil investisseur qui détermine ensuite les placements optimaux.

Faire appel Ă  des conseillers en patrimoine et en immobilier

Achat de résidence principale, investissement locatif, achat de parts en SCPI ou démembrement : faites confiance à nos experts Nexity pour vous guider dans vos décisions ! Ils vous aiguilleront pour que vous profitiez au maximum des avantages fiscaux disponibles afin de réduire vos bénéfices imposables ou vos revenus imposables. Définissez avec eux les meilleurs placements pour votre future retraite, obtenez de bons rendements et minimisez le risque de perte en diversifiant votre épargne.

Quel compte ouvrir pour épargner pour la retraite et est-il intéressant d'ouvrir un PER ?

Quant Ă  savoir si le PER est le meilleur placement retraite, tout dĂ©pend de votre âge et de vos revenus. Le plan Ă©pargne retraite s’adresse surtout aux personnes avec des revenus confortables et une situation professionnelle stable : dans ce cas, l’ouverture du PER intervient Ă  partir de l’âge de 40 ans, soit environ 20 ans avant la retraite (pĂ©riode durant laquelle les revenus sont Ă©levĂ©s et imposĂ©s Ă  des taux Ă©levĂ©s). L’adhĂ©rent peut alors rĂ©duire ses impĂ´ts et Ă©pargner davantage pour la retraite. 

Pour les Français aux revenus modestes, qui ne sont pas imposables sur le revenu, ouvrir un PER avant 50 ans n’est pas intéressant. Et dans la mesure où les fonds sont bloqués jusqu’à la retraite, c’est un placement qui ne convient pas vraiment aux ménages qui doivent puiser dans leur épargne pour répondre à certains de leurs besoins financiers.

Comment avoir une bonne retraite ? 7 astuces

Hormis les placements retraite conseillĂ©s dans cet article, voici quelques astuces pour avoir une pension de retraite Ă  taux plein et aussi Ă©levĂ©e que possible : 

  1. Viser la surcote : sur la pension de base, chaque année supplémentaire donne droit à 5 % de plus. Valider 5 années (20 trimestres) de plus que nécessaire permet d’augmenter de 25 % sa retraite de base.
  2. Prendre une retraite progressive pour les temps partiels : ceux qui travaillent 40 à 80 % d’un temps plein peuvent obtenir une retraite progressive, et donc un revenu supplémentaire. Sans compter que vous continuez de cotiser durant la fin de carrière !
  3. Racheter des trimestres : le rachat de trimestres est déductible de vos revenus imposables. Vous pouvez alors liquider votre retraite sans décote et augmenter la pension versée.
  4. Bien remplir sa demande de retraite : n’oubliez pas ce qui vous ouvre une majoration de droits, comme avoir 3 enfants ou un enfant handicapé, avoir élevé l’enfant de votre partenaire, etc.
  5. Analyser son relevé de carrière : vérifiez que la totalité des périodes travaillées sont comptabilisées sur votre relevé de situation individuelle, même les petits boulots.
  6. Prendre sa retraite au bon moment : l’annĂ©e de la demande de dĂ©part en retraite n’est pas prise en compte par l’Assurance Retraite pour calculer la pension. 

Quel est le meilleur placement pour la retraite : ce qu’il faut retenir

Chaque type de placement possède donc ses avantages fiscaux. C’est Ă  chaque Ă©pargnant de se pencher sur les caractĂ©ristiques de toutes les solutions pour trouver celles qui conviennent Ă  son profil investisseur. Contrats d’assurance vie, PER avec fiscalitĂ© avantageuse, investissement immobilier : vous pouvez prĂ©parer dès maintenant la retraite pour conserver votre niveau de vie, voire arrĂŞter de travailler plus tĂ´t sans vous soucier de ne pas toucher votre pension Ă  taux plein ! 

OĂą mettre son argent quand le livret A est plein ? 

Le meilleur placement retraite est l’assurance vie et le PER. Ces solutions et produits d’épargne ne sont pas soumis à des plafonds de versement.

Quel est le meilleur placement en 2023 ? 

Les meilleurs placements retraite pour investir sur un horizon très long terme sont les actions et l'immobilier : avec ces actifs, vous êtes bien protégé contre l'inflation.

Quel type de placement choisir ? 

Pour prĂ©parer le moment de la retraite, tournez-vous vers : 

  • L’immobilier locatif en LMNP
  • L’assurance vie Le plan Ă©pargne retraite (PER)
  • Le plan Ă©pargne actions (PEA)
  • L’immobilier en dĂ©membrement
NOS ARTICLES LIÉS