Nexity immobilier
Mon historique
Conseils en investissement immobilier

Qu'est-ce qu'un fonds ISR ?

plante grimpante sur un immeuble

Vous souhaitez en savoir plus sur les fonds ISR ? Nexity  vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l'investissement socialement responsable.

Fonds ISR : définition et principe

Les fonds ISR englobent les fonds d’investissement qui prennent en compte des facteurs extra financiers, tels que des facteurs sociaux et environnementaux.

Leur particularité réside dans le fait qu’ils ne se limitent pas à des indicateurs financiers pour déterminer la valeur d’un investissement, contrairement aux fonds d’investissement conventionnels. Des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance sont aussi pris en considération.

Si les fonds d’investissement socialement responsable sont de plus en plus plébiscités aujourd’hui, c’est parce qu’ils sont tout aussi rentables que les placements conventionnels.

Investissement socialement responsable : histoire et évolution

Pour rappel, le concept d’investissement socialement responsable ou ISR a vu le jour aux États-Unis dans les années 20, à l’initiative de congrégations religieuses qui ne voulaient pas investir dans des sociétés qui produisaient de l’alcool, du tabac, des armes, etc.

Le concept s’est développé peu à peu en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Cependant, les approches varient d’un pays à l’autre.

Les pays de l’Europe du Nord se sont, par exemple, surtout tournés vers les fonds d’exclusion ; tandis que dans l’Hexagone, ce sont les fonds de développement durable qui sont les plus répandus.

Actuellement, la majorité des établissements financiers proposent des produits d’investissement socialement responsable, notamment pour exprimer leur engagement en matière de développement durable et de responsabilité sociale, tout en permettant à leurs clients de concilier leurs aspirations éthiques et citoyennes avec leurs attentes financières.

Comment identifier un fonds ISR ?

Un fonds est socialement responsable s’il réunit ces conditions :

  • Il est destiné à financer des entreprises et des entités publiques qui respectent les critères ESG, (E pour environnemental, S pour social et G pour gouvernance).
  • Ces entreprises ne doivent pas œuvrer dans des secteurs d’activités jugés immoraux ou nocifs pour l’environnement. Sont donc exclues les sociétés œuvrant dans l’armement, les jeux d’argent, la production de tabac, la production d’énergies fossiles, l’OGM, l’extraction minière…
  • Un fonds ISR comprend des actifs issus de sociétés dont les activités ont un impact positif sur l’environnement, entre autres les entreprises qui sont spécialisées dans le traitement de déchets, qui évoluent dans le secteur de l’énergie renouvelable, ou qui œuvrent pour la protection de la faune et de la flore.
  • En outre, ceux qui ont investi un fonds ISR dans une entreprise ont la possibilité d’intervenir dans les prises de décision sociales et éco-responsables de celle-ci, notamment en exerçant leurs droits de vote en AG ou en interpellant directement l’entreprise.
Bon à savoir

Les critères ESG englobent :

  • Le critère environnemental : l’activité de l’entreprise doit avoir un impact positif sur l’environnement, l’air ou l’eau.
  • Le critère social : l’entreprise doit tenir compte de certains aspects sociaux tels que la mise en place d’une formation pour les salariés, le respect de la mixité et du dialogue social, la prévention des accidents, etc.
  • Le critère de gouvernance : l’entreprise doit être transparente, surtout au niveau de la Direction (transparence de gestion, transparence des rémunérations des dirigeants, etc.).

Il est à noter que ce sont des agences de notation extrafinancière qui ont établi ces trois critères d’évaluation pour déterminer la dimension ISR d’un fonds.

Ces agences ont pour rôle d’évaluer la politique sociale et environnementale d’une entreprise, en se basant sur plusieurs critères : rapports avec les clients, le mode de gouvernance, le respect de l’environnement, etc.

Quels sont les différents types de fonds ISR ?

Sachez qu’il y a plusieurs types de fonds ISR, parmi lesquels les fonds d’exclusion, les fonds “Best in class”, les fonds “Best effort”, les fonds “Best in Universe”, les OPC (Organismes de Placement Collectif) et les fonds thématiques.

Les fonds ISR d’exclusion

Ce type de fonds ISR, connus également sous le nom de “placements éthiques”, reprend le modèle de base développé par les congrégations religieuses aux États-Unis, dans les années 20, qui exclut notamment les secteurs jugés immoraux (alcool, tabac, jeux d’argent, armement, pétrole, etc.).

Pour information, le nucléaire et les OGM ont récemment intégré cette liste. Les fonds d’exclusion sont très répandus dans les pays anglo-saxons, ce qui n’est pas le cas en France. Leur principal inconvénient réside dans leur diversification qui est notamment restreinte à certains secteurs.

Les fonds ISR “Best in class”

Contrairement aux fonds ISR d’exclusion, les fonds ISR “Best in class” n’excluent aucun secteur en particulier, mais privilégient les sociétés qui s’efforcent de respecter au mieux les critères ESG.

En d’autres termes, ce type de fonds ISR se base sur une approche qui consiste à n’investir que dans les entreprises les mieux notées par les agences de notation en matière d’ESG (environnement, social, gouvernance).

Les fonds thématiques

Les fonds thématiques permettent d’investir dans des sociétés œuvrant dans des secteurs liés au développement durable tels que la démographie, l'eau, l'éducation, le recyclage, etc.

Les fonds thématiques sont de plus en plus en vogue actuellement, car ils constituent de bons supports d'investissement à long terme. Qui plus est, ils sont plus lisibles et compréhensibles pour le public.

Les fonds ISR “Best effort”

À l’instar des fonds ISR “Best in class”, les fonds “Best effort” se basent sur les critères ESG. Cependant, ils privilégient les entreprises qui améliorent constamment leurs pratiques et leurs performances ESG.

Il est à noter que l’approche “Best effort” a pour principal objectif de privilégier les entreprises qui présentent un fort potentiel, même si leur profil ISR n’est pas encore optimal.

Les fonds ISR “Best in Universe”

Ce type de fonds ISR privilégie les entreprises les plus vertueuses en matière d’ESG et cela, quel que soit leur secteur d’activité.

L’objectif de l’approche Best in Universe est de sur-représenter les secteurs d'activité considérés comme les plus vertueux.

Les OPC (Organismes de Placement Collectif)

Ce sont des placements collectifs, sous forme d’actions ou obligations, créés par des sociétés de gestion agréées.

On distingue deux catégories d’OPC :

  • les FCP (fonds communs de placement)
  • les Sicav (sociétés d'investissement à capital variable).
Bon à savoir

La majorité des fonds ISR sont des fonds actions. Cependant, de plus en plus de sociétés de gestion proposent actuellement des fonds diversifiés ou fonds patrimoniaux. De même, des fonds “à impact” commencent à investir le marché.

Comment choisir un fonds ISR ?

Le choix n’est pas toujours évident avec ces différents types de fonds éthiques et socialement responsables. Alors, pour bien choisir un fonds ISR, voici quelques conseils pratiques à mettre en œuvre :

  • Il est important de s’informer sur la nature du fonds, les entreprises concernées, les risques encourus, mais aussi sur les meilleurs fonds ISR.
  • Mieux vaut investir dans plusieurs fonds plutôt que dans un seul fonds ISR.
  • Il faut s’assurer que ces fonds sont labellisés ISR.
  • Il faut tenir compte de leurs performances.

Fonds ISR et PEA

Il est possible d’accéder à des actions de sociétés respectant les conditions ISR via un PEA ou Plan d’Epargne en Action, mais aussi de bénéficier d’une exonération d’impôt sous certaines conditions.

Pour information, tous les fonds d’investissement socialement responsable ne sont pas éligibles au Plan d’Epargne en Action.

Bon à savoir

Il y a plusieurs façons d’investir dans un fonds ISR : via un PEA, une assurance-vie, un compte titres CTO, un fonds d’immobilier…

En résumé

Qu'est-ce qu'un fonds ISR ?

Un fonds ISR, ou fonds d’investissement socialement responsable, est un placement destiné à financer les entreprises qui tiennent compte des facteurs extrafinanciers comme les facteurs sociaux et éthiques, plus précisément les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance).

Comment savoir si un fonds est socialement responsable ?

Un fonds est socialement responsable s’il est destiné à financer :

  • Des entreprises qui respectent les critères ESG,
  • Des entreprises qui n’œuvrent pas dans des secteurs d’activités jugés immoraux ou nocifs pour l’environnement
  • Des entreprises dont les activités ont un impact positif sur l’environnement.

Quels sont les différents types de fonds ISR ?

Il existe plusieurs types de fonds ISR, dont :

  • Les fonds d’exclusion
  • Les fonds Best in class
  • Les fonds Best effort
  • Les fonds Best in Universe
  • Les OPC (Organismes de Placement Collectif)
  • Les fonds thématiques

Comment choisir un fonds ISR ?

Pour choisir un fonds d’investissement socialement responsable, plusieurs critères doivent être pris en considération, entre autres :

  • La nature du fonds
  • Sa performance
  • Les risques financiers encouru
  •  Les entreprises sélectionnées
  • Les frais de gestion, etc.

Il est important d’investir dans plusieurs fonds et de s’assurer qu’ils soient bien labellisés ISR.

NOS ARTICLES LIÉS