Mon historique
Conseils en achat immobilier

Les frais d'achat immobilier : un coût à ne pas négliger

maisons monopoly sur billets de banque

Avec le guide immobilier Nexity, consultez notre liste détaillée pour ne pas passer à côté de frais d’achat immobilier que vous auriez oubliés !

Calculez votre pouvoir d'achat immobilier
Répondez à quelques questions et selon votre profil, nous estimons votre pouvoir d'achat immobilier.

Les rémunérations des intermédiaires dans les frais d’achat immobilier

Vous vous projetez dans l’achat d’un bien immobilier neuf ou ancien avec un budget défini, mais vous ignorez les coûts supplémentaires que cette future acquisition pourrait engendrer ? En achetant dans le neuf comme dans l’ancien, vous êtes contraints de payer des frais annexes au prix de vente. Il ne faut pas les négliger car ils représentent un réel surcoût. Consultez notre liste détaillée pour ne pas passer à côté de frais d’achat immobilier que vous auriez oubliés !

Généralement, une transaction immobilière s’effectue par l’intermédiaire de professionnels qui s’occupent pour vous de finaliser la transaction dans un court délai et en toute sécurité. Le professionnel sera alors en droit de vous demander des honoraires de négociation.

Exemple de l’agent immobilier

La rémunération de l'agent immobilier est fixée librement entre les deux parties. En général, c'est un pourcentage dégressif du prix de vente. Le barème d'honoraires doit être affiché en vitrine. De plus, le montant des honoraires de négociation doit faire l'objet d'une facturation.

Bon à savoir

Parmi les intermédiaires pouvant intervenir dans une transaction immobilière, on peut citer : l’agent immobilier, le chasseur immobilier (sous mandat) et le réseau de mandataires.

Les frais d'achat immobilier : la part du notaire

Appelés couramment "frais de notaire", ces frais d’achat immobilier couvrent les rémunérations du notaire, mais pas seulement ! En effet, ils comprennent aussi les droits de mutation (versés à l’Etat) et les frais avancés par ce dernier pour le bon déroulement de la transaction (les débours). Leur montant diffère selon le type de bien :

  • achat d’un logement neuf : environ 3% du prix de vente ;
  • achat d’un logement ancien : environ 8% du prix de vente.
Simulation gratuite : calculez vos frais de notaire
Répondez à quelques questions, nous estimons les frais de notaires de votre projet immobilier.

La composition des frais de notaire

1/ La rémunération du notaire

Le travail du notaire est rémunéré par des "émoluments" :

Les émoluments fixes rémunèrent le notaire pour les formalités qu'il effectue : ce sont des opérations de toute nature (demande d'acte de naissance, purge du droit de préemption) préalables ou postérieures à l'acte notarié (ces émoluments sont réglementés selon leur catégorie).

Les émoluments proportionnels sont établis selon un tarif officiel, national et obligatoire et sont proportionnels au prix de vente du bien.

Faites attention à appliquer la TVA à 20 % sur les émoluments de votre notaire, les prix étant bien souvent indiqués en Hors Taxes (HT).

2/ Les remboursements de frais déboursés

Le notaire engage aussi des frais en votre nom. Ils sont aussi appelés "déboursés". Ils servent à rémunérer les différents intervenants et à payer le coût des différents documents nécessaires à la réalisation de l’acte et ce, en toute sécurité. Par exemple : les frais de géomètre, la rémunération de techniciens spécialisés pour l'établissement des diagnostics techniques, les frais de copies d'actes si nécessaire, etc.

3/ Les impôts et taxes

Le notaire collecte des impôts et taxes qu'il reverse au Trésor Public :

  • des droits d'enregistrement principalement ;
  • la taxe de publicité foncière ;
  • TVA...

Pour calculer concrètement vos frais de notaires, nous vous proposons de réaliser une étude gratuite et personnalisée grâce à notre simulateur de frais de notaires.

NOS ARTICLES LIÉS