Conseils en achat immobilier

Impôts locaux : les dates à retenir pour 2018

Publié le

déclaration de revenus

La fin de l’année approche à grand pas, signe de l’arrivée des fêtes de fin d’année… mais aussi des impôts locaux ! Vous êtes propriétaire ou locataire et vous venez de recevoir votre avis d’imposition, le moment est donc venu de payer. Cependant, vous redoutez par-dessus tout d’être majoré pour cause de retard ? Pas de panique ! Découvrez à travers notre guide, les dates à retenir pour régler vos impôts locaux sereinement.

Impôts locaux : rétrospective 2017

La hausse record des impôts locaux en 2016 n’est plus qu’un mauvais souvenir. Car après plusieurs années de hausse quasi généralisée, les 40 plus grandes communes de France ainsi que la plupart des intercommunalités ont décidé de ne pas augmenter leurs taux d’imposition en 2017. Une bonne nouvelle pour les français vivant dans une ville de plus de 100 000 habitants.

Après 1,8% de hausse en moyenne en 2015 et 1% en 2016, un mouvement général des collectivités locales découle cette année sur une hausse relativement modérée. 80% des départements français ont même maintenu leurs taux d’imposition pour 2017.

Pour rappel, les impôts locaux profitent aux collectivités territoriales (communes, départements, régions). Les impôts locaux sont notamment constitués de la taxe d’habitation et de la taxe foncière sur les propriétés bâties et/ou non bâties.

Les dates à retenir pour les impôts locaux 2018

N'oubliez pas si vous désirez réduire vos impôts qu'il existe aujourd'hui de nombreux dispositifs.

Et si vous vous interrogez sur la date butoir à laquelle vous devrez avoir réglé vos impôts locaux ? Voici un petit guide des dates en vigueur pour les impôts locaux 2018 :

Les avis d'imposition à la taxe foncière 2018 sont expédiés dans le courant du mois de septembre et tous les contribuables ne les reçoivent pas exactement à la même date. Les premiers envois ont lieu à partir de la fin du mois d'août 2018 pour les contribuables non-mensualisés et à partir de la mi-septembre 2018 pour les contribuables mensualisés.

Si vous souhaitez opter pour un règlement par prélèvements mensuels, la souscription peut se faire en ligne ou par correspondance. Attention toutefois, vous avez jusqu’au 30 juin 2018 pour effectuer les démarches nécessaires. Après adhésion, la mensualisation des impôts locaux sera reconduite d’année en année.

Tableau récapitulatif des dates butoirs pour les impôts locaux

Taxes foncières Taxe d'habitation/contribution à l'audiovisuel public
30 septembre 2018 : date limite d'adhésion au prélèvement à l'échéance pour la taxe foncière 31 octobre 2018 : date limite d'adhésion au prélèvement à l'échéance pour l'impôt redevable au 15 novembre
15 octobre 2018 : date limite de paiement par moyen matérialisé (chèque, espèces, ordre de virement...) 15 novembre 2018 : date limite de paiement par moyen matérialisé (chèque, espèces, ordre de virement...)
20 octobre 2018 : date limite de paiement par moyen dématérialisé (internet, smartphone ou tablette) 20 novembre 2018 : date limite de paiement par moyen dématérialisé (internet, smartphone ou tablette)
- 30 novembre 2018 : date limite d’adhésion au prélèvement à l’échéance pour l’impôt redevable au 15 décembre

 

Bon à savoir

Le prélèvement à l’échéance consiste à être débité automatiquement 10 jours après la date butoir de paiement, indiquée sur votre avis d’impôt. Si vous avez adhéré au prélèvement à l’échéance, ce contrat sera tacitement reconduit sauf contre-indication de votre part.

NOS ARTICLES LIÉS
Envie d'acheter ? Découvrez nos résidences neuves !