Nexity immobilier
Mon historique
Conseils en achat immobilier

Quelles sont les zones éligibles au PTZ en 2021 ?

Vous souhaitez connaître les zones éligibles au PTZ ? Le prêt à taux zéro est un dispositif réellement avantageux pour financer une partie du coût de l'achat de votre prochaine résidence principale. Différents montants s'appliquent en prenant en compte plusieurs critères, dont la zone géographique du PTZ. Voici ce que vous devez savoir sur le sujet.

Simulation gratuite : calculez votre prêt à taux zéro
Découvrez le montant et la durée de votre PTZ en fonction de votre situation personnelle.
Voir tous nos simulateurs

Les 5 zones du prêt à taux zéro

Le montant du PTZ auquel vous pouvez prétendre afin de prendre en charge une partie du coût total de l'achat ou de la construction de votre future résidence principale dépend de votre zone géographique. Car le gouvernement a défini en tout et pour tout 5 zones de prêts à taux zéro :
  • la zone A bis
  • la zone A
  • la zone B1
  • la zone B2
  • la zone C
Ces zones ont été classées en fonction de l'état du marché immobilier local, de l'aspect plus ou moins équilibré entre l'offre et la demande, du niveau de rareté des biens immobiliers à acheter et du prix de l'immobilier.
 
En somme, les zones géographiques dans lesquelles le marché immobilier est qualifié de tendues sont les zones A bis et A, à l'image des grandes villes de France comme Paris ou Lyon, étant respectivement en zone A bis et A. Dans ces zones géographiques, la demande y est supérieure à l'offre et les prix élevés. A l'inverse, la zone C représente les villes et les communes dans lesquelles le marché immobilier est plus équilibré, et l'accession à la propriété plus abordable. A chaque zone correspond ainsi un montant différent de PTZ. Pour connaître le montant auquel vous pouvez prétendre, nous mettons à votre disposition un simulateur en ligne très simple d'utilisation et qui vous donnera un chiffrage précis de votre PTZ en quelques étapes rapides.
 
Il est simple à utiliser puisqu'il vous suffit de renseigner le code postal de la commune où vous souhaitez acheter ou faire construire votre résidence principale pour connaître immédiatement la zone de PTZ.

Les montants en fonction des zones géographique du PTZ

Avant de voir quels sont les différents montants du PTZ en fonction des zones, voici un petit rappel  du fonctionnement du prêt à taux zéro.
 
Le prêt à taux zéro est une aide accordée par l'Etat à toutes les personnes souhaitant acheter, rénover ou faire construire leur première résidence principale. Il s'agit donc d'un dispositif destiné aux primo-accédants. Créé en 1995, le PTZ a été remplacé par le PTZ+ à partir de 2011. Les changements principaux de cette nouvelle formule sont notamment la création de nouvelles zones de PTZ ainsi que l'ouverture à un nombre élargi de bénéficiaires potentiels, puisque le prêt à taux zéro peut désormais bénéficier à tous les primo-accédants en respectant toutefois un plafond de ressources annuelles. Dès 2016, l'appellation PTZ+ a été supprimée pour redevenir simplement PTZ.
 
Grâce au PTZ, vous pouvez bénéficier d'un prêt à 0% d'intérêt, ce qui signifie que vous devrez uniquement rembourser le capital emprunté, sur une durée variant de 5 ans, 10 ans, 15 ans ou 20 ans et 25 ans selon vos revenus. Le PTZ prend en charge une partie non négligeable du coût total de l'opération, pouvant aller jusqu'à 40% en fonction de la zone géographique et de vos revenus annuels. Autre avantage du dispositif : la période de différé. Cela signifie que vous avez la possibilité de différer, de repousser les premières mensualités de remboursement du PTZ entre 5 et 15 ans, là encore en fonction de vos revenus.
 
Pour en bénéficier, il suffit de vous adresser à votre banque afin de savoir si elle est agréée par l'Etat ou à un autre établissement de crédit conventionné. Vous trouverez la liste complète sur le site de SGFGAS (Société de gestion des financements et de la garantie à l'accession sociale à la propriété).
 
Quels sont les montants du PTZ en fonction des zones ? Ils correspondent à :
  • 40% du coût total de l'achat d'un bien neuf situé en zone A bis, A ou B1
  • 20% du coût total de l'achat d'un logement neuf dans les zones B2 et C
  • 40% du coût de l'achat d'un logement ancien nécessitant au moins 25% de travaux en zone B2 et en zone C
  • 10% du coût d'achat d'un logement social dans n'importe quelle zone
Les frais qui sont pris en charge par le PTZ sont :
  • les coûts liés à la construction ou à l'achat de votre résidence principale
  • les honoraires de négociation
Sachez par ailleurs que le PTZ peut également servir à financer une partie de l'achat d'un terrain sur lequel vous souhaitez faire construire votre résidence principale.
Le PTZ est par ailleurs calculé en prenant en compte les ressources annuelles des demandeurs. Plusieurs plafonds existent. Les voici.
Composition du ménage

Zone A bis et

zone A

Zone B1 Zone B2 Zone C
1 personne 37 000 € 30 000 27 000 € 24 000 €
2 personnes 51 000 €  42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 personnes 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 personnes 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 personnes 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 personnes 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 personnes 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
8 personnes et plus  118 400 € 96 000 € 86 400 €  76 800 €
 
Sachez par ailleurs que des plafonds de coût total de l'opération ont été également définis, en fonction de la composition de votre foyer et de la zone de PTZ. Les voici dans ce tableau.
 
Taille du ménage Zone A bis et A Zone B1  Zone B2  Zone C 
1 personne 150 000 €  135 000 € 110 000 € 100 000 €
2 personnes 210 000 € 189 000 € 154 000 € 140 000 €
3 personnes  255 000 € 230 000 € 187 000 € 170 000 €
4 personnes 300 000 € 270 000 € 220 000 € 200 000 €
5 personnes et plus 345 000 € 311 000 € 253 000 € 230 000 €

Résumé

Quelles sont les zones éligibles au PTZ ?

Il existe 5 zones géographiques de PTZ : A bis, A, B1, B2 et C. Ces zones sont classées en fonction du niveau difficulté plus ou moins élevé à trouver et financer une première résidence principale. La zone A bis étant celle où le marché immobilier est le plus tendu.

Quels sont les différents montants du PTZ ?

Le PTZ permet de prendre en charge de 20% à 40% du coût total de l'opération d'achat, de construction ou de rénovation d'un logement destiné à devenir la résidence principale d'un primo-accédant.
 
NOS ARTICLES LIÉS