Conseils en achat immobilier

Les aides pour acheter une maison

Publié le

documents du projet immobilier sur le bureau

Vous songez à vous lancer dans un projet immobilier et il s’agit de votre premier achat immobilier ou simplement de l’achat d’un logement neuf ou ancien ? Existe-t-il une aide pour les acquéreurs d’un bien immobilier ? Réjouissez-vous ! En effet, des dispositifs sont en place pour faciliter votre financement. Quels sont-ils ? Tour d’horizon des différentes aides pour s’acheter une maison.

Acheter une maison : détails des aides au financement

Parmi les différents dispositifs d’aide au financement immobilier mis en place par l’Etat, certains sont accessibles sans conditions de ressources tandis que d’autres sont destinés aux foyers les plus modestes. Découvrez donc toutes les aides pour acheter une maison, selon vos revenus et votre profil d’épargnant !

Le prêt conventionné

Toute banque ayant signé une convention avec l’Etat peut proposer ce type de prêt, qui ouvre droit à l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Le prêt conventionné est accessible sans conditions de ressources mais présente généralement des taux d’intérêt supérieurs aux prêts immobiliers classiques.

Le prêt à taux zéro

Vous n’avez pas encore décidé du type de bien à acquérir et vous vous demandez alors s’il existe une aide pour acheter une maison neuve comme ancienne ?

En fonction du type de bien acquis (logement neuf ou ancien) et de la localité de ce dernier, vous pouvez bénéficier en complément de votre prêt principal, d’une aide bien connue pour toute personne souhaitant acheter une maison : le Prêt à Taux Zéro.

Simulation gratuite : calculez votre prêt à taux zéro
Découvrez le montant et la durée de votre PTZ en fonction de votre situation personnelle.
Voir tous nos simulateurs

Le prêt à l’accession sociale

Vous recherchez une aide pour l’achat d’une maison, malgré de faibles revenus ? Soumis aux conditions de ressources*, le prêt à l’accession sociale (PAS) est une aide permettant de financer l’achat d’une maison principale. Vous ne pouvez en bénéficier ni dans le cadre d’un investissement locatif ni pour l’achat d’une résidence secondaire. Il ouvre droit à l'Aide Personnalisée au Logement (APL).

À retenir
  • Le prêt conventionné : sans conditions de ressources mais des taux d'intérêt supérieurs aux prêts immobiliers classiques.
  • Le prêt à taux zéro : réservé aux primo-accédants et soumis à conditions.
  • Le prêt à l'accession sociale : soumis à des conditions de ressources, il finance l'achat d'une résidence principale.

Comment acheter sa maison sereinement en dehors des aides ?

Outre les différents dispositifs d’aide pour l’achat d’une maison accessibles selon votre situation**, vous pouvez placer votre argent sur des livrets et plans d’épargne (Livret A, PEA, CEL, PEL…), qui vous permettent de bénéficier de droits de prêts supplémentaires.

Vous devez trouver le meilleur équilibre entre votre capacité de remboursement et l'optimisation de vos prêts aidés. Au besoin, il est possible de lisser vos charges de remboursement dans le temps, en intégrant plusieurs prêts qui ont des modalités et durée de remboursement différentes.

Si vous préférez vous faire accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à faire appel aux services de courtage en immobilier tel que Solutions Crédit. Les conseillers à votre disposition analyseront vos besoins et vous présenteront les formules des banques partenaires, les mieux adaptées à votre profil.

* Retrouvez les plafonds de ressources fixés par le gouvernement selon la composition de votre foyer.
** Retrouvez en détail la liste des prêts aidés.

NOS ARTICLES LIÉS
Envie d'acheter ? Découvrez nos résidences neuves !