[Seulement jusqu'au 31/08] Découvrez le pack le plus complet du marché pour investir. Et en plus, il est offert !*
Je découvre
Nexity immobilier
Mon historique
Conseils en investissement immobilier

Norme ISO 14001 : tout ce qu'il faut savoir

logements durables

Face aux actuels risques climatiques et environnementaux, de plus en plus d'entreprises désirent améliorer l’impact de leur activité. La norme ISO 14001 donne justement de nombreux outils pratiques pour les organisations souhaitant maîtriser leurs responsabilités environnementales. Elle définit un cadre organisationnel et méthodologique pour concrétiser cet engagement et mettre en place un management environnemental. Définition, fonctionnement, avantages, certification : découvrez notre guide sur la norme ISO 14001.

Définition de la norme ISO 14001

ISO 14001 est une norme créée en 1996 par l’ISO, l’Organisation Internationale de normalisation. Revue tous les 5 ans, elle fait évoluer les réglementations et exigences en vigueur dans le bon sens pour respecter et protéger l’environnement. 
La définition ISO 14001 définit les critères auxquels un système de management doit répondre pour être environnementalement efficace. Cette norme internationale établit une liste d’exigences que les entreprises peuvent appliquer dans le but d’améliorer leur performance environnementale, par exemple une utilisation rationnelle des ressources ou encore une gestion optimale des déchets.
La norme ISO 14001 dépend d’une application volontaire par toutes les organisations, peu importe leur secteur d’activité. L’organisme agréé obtient une certification ISO 14001 pour une durée déterminée, qui reconnaît les efforts d’une entreprise pour tenir compte des enjeux environnementaux. Cette reconnaissance permet notamment de gagner la confiance des parties prenantes et d’obtenir un avantage concurrentiel dans son domaine.
La série des normes 14000 dont fait partie ISO 14001 est consacrée au management environnemental. Élaborées par le comité technique ISO/TC 207, elles se focalisent sur des démarches spécifiques relatives à la mise en place et au suivi d’un système de management durable (communication, audits, étiquetage, etc.). Depuis la création de la norme, plus de 350 000 entreprises ont bénéficié de la certification ISO 14001

À qui ça s’adresse ?

Toutes les organisations peuvent décider de mettre en place un système de management environnemental et donc être certifiées ISO 14001. Toutefois, dans la réalité, c’est un dispositif plutôt adapté aux moyennes et grandes entreprises industrielles. Entre les modes de gestions, les méthodologies et les mesures de la norme ISO 14001, ce sont les entreprises avec de nombreux collaborateurs qui ont le plus d’impact. De plus, le coût de la certification la rend moins accessible aux petites entreprises.
Bon à savoir
La norme ISO 14001 a pour mission d’améliorer la structure organisationnelle d’une entreprise pour :
 
- mieux connaître les impacts environnementaux générés par l’entreprise ;
- garantir le respect de la réglementation dans une démarche pro-active  ;
- s’inscrire dans une logique de progression continue.

Norme ISO 14001 : comment ça fonctionne ?

Les entreprises qui respectent la norme ISO 14001 et bâtissent leur politique de management environnemental autour de ses préceptes peuvent obtenir un réel gain concurrentiel. En effet, l’objectif est d’être en amélioration continue des performances environnementales de l’entreprise, processus représenté par la « roue de Deming » avec le cycle PDCA qui vise à établir un cercle vertueux :
  • Plan : préparer et planifier ce que l'on va réaliser.
  • Do : développer, réaliser et mettre en œuvre en débutant par une phase de test.
  • Check : contrôler et vérifier.
  • Act ou Adjust : agir, ajuster et réagir.
La première étape consiste donc à planifier ses actions en anticipant les ressources nécessaires et les responsables pour chaque étape, tout en analysant les conséquences et les risques possibles. Ensuite, il devient possible de mettre en place des mesures et engagements pour rentrer dans l’opérationnel. Il faut alors contrôler le résultat des actions menées et améliorer progressivement les dispositifs mis en place, dans le cadre d’un engagement pris sur le long terme.
Bon à savoir

Traitement des déchets avec tri sélectif, valorisation des consommables informatiques, gestion de l’énergie interne avec des ampoules basse consommation, réduction de la consommation de papier, achat de fournitures écologiques : voici des exemples d’actions qui entrent en conformité avec l’ISO 14001.

Quels sont les avantages de la norme ISO14001 ?

Pourquoi chercher à obtenir la certification ISO 14001 ? Même si elle n’est pas obligatoire, mettre en place système de management environnemental (SME) offre de nombreux avantages :
  • atteindre ses objectifs stratégiques tout en intégrant des questions environnementales dans sa stratégie ;
  • s’investir dans la transition écologique de son pays ;
  • diminuer ses coûts en optimisant des processus et en réduisant les consommations énergétiques pour bénéficier d’un avantage concurrentiel ;
  • réduire les risques d’accidents ou d’amendes avec des mesures d’efficacité énergétique dans ses bâtiments et un contrôle rigoureux du respect des normes (environnement, qualité, sécurité, etc.) ;
  • renforcer l’engagement des parties prenantes au sein de l’organisation ;
  • communiquer une image éco responsable de l’entreprise, une étiquette positive pour les clients, consommateurs, fournisseurs et prestataires.

Comment obtenir l’accréditation ISO 14001 ?

La certification ISO 14001 est délivrée par un organisme accrédité par le Cofrac (Comité français d’accréditation). Ce dernier va vérifier et attester de la conformité du système de management environnemental de l’entreprise, toujours en cohérence avec les exigences de la norme. L’entreprise doit donc suivre toutes les étapes clés pour mettre en place un SME performant, puis demander un audit annuel auprès de l’organisme agréé. Après contrôle de la conformité aux réglementations en vigueur, de la politique environnementale, de la norme ISO 14001 et du principe d’amélioration des performances environnementales apportées dans le temps, l’entreprise obtiendra la certification ISO 14001.

Combien coûte la certification ISO 14001 ? 

Obtenir l’ISO 14001 en certification représente un coût non négligeable puisque les actions et audits chiffrent à plusieurs dizaines de milliers d’euros (la somme exacte varie selon la taille de l’entreprise et son domaine d’activité). Le coût final oscille entre 5 000 € pour les entreprises de moins de 100 salariés et 20 000 € pour les entreprises de plus de 500 salariés. Le suivi annuel coûte également entre 1 000 € et 5 000 €.  

Quelles alternatives ?

Pour les entreprises du tertiaire ou les petites entreprises qui n’ont pas les moyens de se lancer dans une accréditation ISO 14001, il existe des alternatives pour engager son entreprise dans une démarche éco-responsable :  
  • La norme européenne EMAS : norme de SME qui reprend la norme ISO 14001 avec des exigences supplémentaires (comme une déclaration environnementale annuelle), avec à la clé un enregistrement EMAS pendant 3 ans qui apporte les mêmes avantages que la norme ISO 14001 et des allègements de taxes.
  • Les labels RSE : audits et notes concernant les engagements environnementaux et sociaux de votre entreprise, avec une portée plus large que l’environnement seul (gouvernance, éthique, sociale, etc.). 
  • Le bilan carbone : publication d’un bilan carbone pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. 

Nexity, conseiller foncier certifié ISO 14001 depuis 2004 

Chez Nexity, nous avons conscience de notre rôle et de notre responsabilité vis-à-vis de l’environnement. Nous sommes certifiés ISO 14001 depuis 2004 et nous défendons une philosophie et une politique orientée vers « l’Écologie urbaine ». Nous intégrons les enjeux sociétaux, environnementaux et de pollution dans tous nos projets, en allant souvent au-delà du respect de la réglementation. C’est ce qui nous permet de proposer de beaux cadres de vie tout en préservant l’environnement.
 
Notre cahier des charges ISO 14001 tient compte des éléments suivants :
  • Le sol : composition et caractéristiques des terrains avec diminution de l’intervention sur les sols pour nos opérations.
  • Les eaux pluviales : gestion durable des eaux pluviales par infiltration ou récupération.
  • La mobilité : faciliter la mobilité dans un environnement sécurisé.
  • Les formes urbaines et paysagères : cadre de vie qualitatif, sobriété énergétique et rationalisation des approvisionnements en énergies renouvelables, de la densité et des formes bâties.
  • La biodiversité : création d’espaces verts de qualité et avec gestion écologique (choix des plantations, palette végétale locale, maintien de l’existant) dans le respect des équilibres naturels.
  • Le bien-vivre environnemental et durable : prise en compte des besoins en matière de vie sociale, d’équipements collectifs partagés, d’appropriation d’espaces dédiés.

Norme ISO 14001 : ce qu’il faut retenir

La norme ISO 14001 permet donc à toutes les entreprises ayant le désir d’améliorer leur impact environnemental d’avoir un guide d’actions concrètes à mettre en place. Travailler avec une entreprise ISO 14001, c’est collaborer avec une structure qui repense sa stratégie et ses process pour avoir une influence neutre ou positive sur l’environnement. Dans le cadre de la transition énergétique française et des prises de consciences écologiques, Nexity s’engage activement pour construire des logements durables et respectueux de la nature, tout en conservant un réel confort de vie pour ses habitants.
NOS ARTICLES LIÉS