Mon historique
Conseils en achat immobilier

Simulation gratuite de crédit immobilier : quel type de prêt choisir ?

Publié le

homme travaillant sur ordinateur et calculatrice

À chaque projet immobilier son montage financier ! Les simulations gratuites de Nexity vous aident à l’optimiser.

Simulez votre capacité d'emprunt
Répondez à quelques questions et selon votre profil, nous estimons votre pouvoir d'achat immobilier.
Simulation gratuite de Prêt à Taux Zéro
Découvrez le montant et la durée de votre PTZ en fonction de votre situation personnelle.
Voir tous nos simulateurs

Crédit immobilier : les différentes simulations gratuites à réaliser

À chaque projet immobilier, son montage financier ! Il n’existe pas un seul type de crédit immobilier, mais de multiples possibilités d’emprunt susceptibles d’être combinées pour financer de la façon la plus optimale un projet immobilier.

Avant de vous précipiter, à vous de bien évaluer leurs différentes opportunités, en réalisant tout simplement plusieurs simulations gratuites de crédit immobilier. Vous avez en effet le choix entre plusieurs modalités d’emprunt qui peuvent s’avérer plus ou moins accessibles et avantageuses, en fonction des caractéristiques de votre projet.

  • Le crédit immobilier classique ou le prêt conventionné : ils sont accordés par les organismes financiers qui en fixent librement les taux d’intérêt (en respectant certains plafonds concernant les prêts conventionnés). Ces crédits peuvent financer 100 % de votre opération, voire davantage si vous souhaitez régler vos frais de notaire à crédit (on parle alors de crédit à 110 %). Pour autant, disposer d’un apport personnel de 20 à 40 % est très souvent attendu par les banquiers ;
  • Le prêt à taux zéro (PTZ) : ce dispositif peut financer jusqu’à 40 % de votre investissement dans un logement neuf, et de 20 % à 40 % de votre investissement dans un bien ancien (en fonction de sa localisation). Il doit toutefois constituer ensuite votre résidence principale pendant au moins 6 ans, et vous ne devez pas avoir été propriétaire pendant les 2 années précédant votre opération. Ses avantages : pas d’intérêts sur le capital emprunté, et un remboursement différé ;
  • Le prêt relais : à la différence du PTZ, le prêt relais s’adresse aux secundo-accédants qui souhaitent vendre leur logement pour en acheter un autre. Il est généralement court, de 12 à 24 mois, et dépasse rarement 70 à 80 % du coût de l’investissement ;
  • Le crédit achat-revente : il s’agit d’une sorte de prêt relais, accordé par un organisme financier qui rachète votre premier crédit et lui ajoute le capital nécessaire à l’acquisition d’un nouveau bien, dans l’attente de vendre le précédent. C’est une stratégie financière qui permet de faire baisser notablement le taux d’endettement des emprunteurs.
>> Voir notre solution achat-revente.

Les simulations de crédit immobilier dédiées à l’investissement locatif

Acheter un bien immobilier pour le louer offre certains avantages aux investisseurs. Les futurs loyers générés rassurent les organismes financiers qui peuvent dès lors leur proposer des crédits immobiliers particuliers, par exemple :

  • Un crédit immobilier in fine : chaque mois, l’emprunteur rembourse uniquement les intérêts d’emprunts et s’acquitte du capital total seulement au terme du crédit ;
  • Un crédit immobilier sans apport personnel, plus particulièrement quand le montant du futur loyer assure de couvrir en toute ou grande partie les mensualités de prêt.

Les avantages fiscaux offerts par l’investissement locatif sont aussi pris en compte dans les simulations de crédit immobilier des organismes financiers, dans la mesure où leurs déductions et réductions d’impôts participent à augmenter le pouvoir d’achat immobilier des emprunteurs concernés.

NOS ARTICLES LIÉS