Conseils en achat immobilier

Pourquoi acheter en viager ?

Publié le

explication entre conseiller financier et un couple

Avec l'achat en viager, vous devenez propriétaire immédiatement sans avancer des fonds importants.

Calculez votre pouvoir d'achat immobilier
Répondez à quelques questions et selon votre profil, nous estimons votre pouvoir d'achat immobilier.

POURQUOI ACHETER UN BIEN EN VIAGER ?

Acheter en viager peut être un bon moyen pour accéder à la propriété sans avancer des fonds importants. En contrepartie, l’acheteur (débirentier) doit verser une rente au vendeur (crédirentier). Cette rente viagère se termine le jour du décès du vendeur.

En achetant en viager, vous devenez propriétaire tout de suite sans avoir à avancer des sommes importantes. Néanmoins, il faut faire attention à votre coût de revient qui dépend de la durée de vie du vendeur. Le principal inconvénient est que vous prenez le risque de payer un prix supérieur à la valeur réelle du bien.

LE MONTANT DE LA RENTE VIAGÈRE

Le montant est librement fixé par les parties. Le calcul de cette rente est réalisé par un notaire qui s’appuie sur plusieurs critères :

  • la valeur du bien ;
  • l’existence ou non d’un bouquet (somme que l’acheteur verse au vendeur lors de la signature de l’acte de vente) ;
  • l'espérance de vie et l'âge du vendeur ;
  • si le logement est vendu libre ou occupé par le crédirentier.

En général, le contrat prévoit une indexation de la rente comme par exemple, sur l’indice des prix à la consommation de tous les ménages.

Chaque année, à la date anniversaire de signature du contrat de vente en viager, le montant de la rente viagère versée par le débirentier au crédirentier est revalorisée selon les clauses et indices prévus dans le contrat de vente.

Bon à savoir

Dans le cas du versement d'un bouquet, plus son montant est élevé, plus la rente est réduite et inversement.

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE DÉCÈS ?

Décès du vendeur crédirentier

Dès lors que le crédirentier vient à décéder, le paiement de la rente s’achève de plein droit ainsi que l’extinction du droit d’usage, si le viager était occupé. Si plusieurs crédirentiers (2 époux) ont été désignés pour bénéficier de la rente, celle-ci ne sera entièrement éteinte que par le décès du dernier des époux.

Décès de l'acheteur débirentier

Si le décès du débirentier survient avant celui du crédirentier, les héritiers obtiennent le bien en succession et doivent continuer de payer la rente. Si tel n’est pas le cas, la vente sera résiliée. Les héritiers peuvent toujours verser une somme d’argent pour mettre fin au paiement de la rente si et seulement si, une clause de « rachat de rente » a été inscrite au contrat.

DES RÈGLES À RESPECTER LORS D’UN ACHAT EN VIAGER

La rente versée doit correspondre à la valeur réelle du logement.
Ce type de vente en viager est un contrat affecté d'un aléa : les parties ignorent au jour du contrat pendant combien de temps la rente sera versée puisque cette durée dépend de l'espérance de vie d'un individu, en l'occurrence le crédirentier (il n'y a pas d'aléa dans le fait de savoir avant la signature que le vendeur est atteint d'une maladie et ainsi payer la rente sur une courte durée).
Le décès du vendeur de maladie dans les 20 jours de la signature la vente entraine l’annulation du contrat.
NOS ARTICLES LIÉS