7 personnes sur 10 investissent dans un bien immobilier pour préparer leur retraite. Pourquoi pas vous ?
En discuter
Conseils en achat immobilier

PTZ 2024 : quel changement ?

Couple heureux après la vente de leur bien immobilier

Avec l’envolée des taux d’intérêt des crédits immobiliers à plus de 4 %, le prêt à taux zéro se révèle plus intéressant que jamais. Prolongé en 2024, le PTZ permet aux ménages modestes d’accéder au prêt immobilier avec une période de remboursement en différé et un taux d’intérêt de 0 %. Découvrez notre guide complet sur les changements qui concernent le PTZ en 2024 !

Simulation gratuite : calculez votre prêt à taux zéro
Découvrez le montant et la durée de votre PTZ en fonction de votre situation personnelle.
Voir tous nos simulateurs

Qu’est-ce que le crĂ©dit PTZ ? 

Le prêt à taux zéro, connu sous le nom de PTZ, est un dispositif de soutien à l'accession à la propriété pour les foyers modestes. Il est accordé sous conditions de ressources et permet aux ménages éligibles d’acquérir leur première résidence principale.

Le PTZ 2024 est sans intĂ©rĂŞts de crĂ©dit : c’est un prĂŞt aidĂ© par l’État avec un taux d’intĂ©rĂŞt de 0 % comme son nom l’indique. Il peut ĂŞtre contractĂ© pour un prĂŞt de 20, 22 ou 25 ans avec une pĂ©riode de remboursement diffĂ©rĂ©e de 5, 10 ou 15 ans. Le prĂŞt Ă  taux zĂ©ro est Ă  destination d’une personne qui n’a pas Ă©tĂ© propriĂ©taire de sa rĂ©sidence principale dans les 2 annĂ©es qui prĂ©cèdent la demande de PTZ. 

Il n’a pas destination à financer 100 % du coût d’achat de la résidence principale et donc être complété avec un ou plusieurs autres crédits immobiliers, sans excéder le montant total de ces emprunts. On l’utilise généralement comme un apport personnel pour les banques.

Bon Ă  savoir

Un taux d’intérêt de 0 % ne signifie pas que le crédit est sans frais. En effet, il faut encore payer l’assurance emprunteur sur le montant du prêt !

Quels sont les logements Ă©ligibles au PTZ 2024 ?

Depuis 2011, le PrĂŞt Ă  Taux ZĂ©ro renforcĂ© (PTZ +) remplace le PTZ classique. Les mĂ©nages modestes peuvent ainsi rĂ©aliser leur premier investissement immobilier sans payer d’intĂ©rĂŞts d’emprunt puisque ces derniers sont rĂ©glĂ©s par l’État. Le PTZ 2024 concerne autant les biens dans le neuf que dans l’ancien. Il peut servir Ă  financer : 

  • l’achat d’une rĂ©sidence principale avec ou sans travaux ;

  • la construction d’un logement neuf ;

  • la transformation d’un local commercial en habitation ;

  • l’acquisition d’un logement social existant ;

  • l’achat d’un logement en location-accession sous certaines conditions.

Pour qu’un logement ancien puisse bĂ©nĂ©ficier du dispositif PTZ, il doit rĂ©pondre aux conditions suivantes : 

  • se situer en zone B2 et C ;

  • avoir besoin de travaux dont le coĂ»t reprĂ©sente au moins 25 % de l’opĂ©ration Ă  financer ;

  • attester que ces travaux permettent de limiter la consommation Ă©nergĂ©tique annuelle du logement Ă  331 KWh/m².

Bon Ă  savoir

Si l’emprunteur du PTZ ou l’un des occupants du logement fait partie des catĂ©gories suivantes, il n’est pas obligĂ© de remplir la condition prĂ©alable d’acquisition de rĂ©sidence principale : 

  • titulaire d’une carte mobilitĂ© inclusion avec mention invaliditĂ© ;

  • titulaire d’une carte d’invaliditĂ© de 2e ou 3e catĂ©gorie ; 

  • perception de l’AAH ou l’AEEH ;

  • ayant subi une catastrophe naturelle ou technologique qui a rendu leur logement dĂ©finitivement inhabitable.

Prolongation du PTZ en 2024

Le PTZ devait initialement disparaître en 2022, mais il a été prolongé jusqu’à fin 2023 et sera de nouveau prolongé jusqu’en 2024. En effet, cet outil est très utile pour aider les primo-accédants à avoir une sorte d’apport personnel.

Le PTZ en 2024 sera donc toujours accessible, mais des études sont en cours pour identifier de possibles modifications et changements pour l’adapter aux zones tendues, soit les zones où le besoin de logements est le plus fort. De plus, le PTZ se veut plus “vert” et devrait mieux accompagner la transition énergétique.

Quelles sont les conditions pour obtenir un éco prêt à taux zéro ?

Le PTZ est réservé aux personnes achetant leur première résidence principale : c’est ce qu’on appelle une primo-accession. C’est un prêt gratuit accessible dans toutes les zones pour un logement neuf et dans les zones B2 et C pour un logement ancien avec travaux. Il est soumis à des conditions de ressources, basées sur les revenus fiscaux de référence N-2. L’État estime que 80 % des ménages y sont éligibles, puisque les plafonds de revenus maximums sont relativement élevés.

Quel montant pour un PTZ en 2024 ?

Le PTZ 2024 permet de financer jusqu’à 40 % du montant de l’opération immobilière pour les zones A, A bis et B1, et jusqu’à 20 % du montant total pour les zones B2 et C. Le montant exact dépend donc du secteur géographique et de la composition du ménage de l’emprunteur. Il peut être cumulé avec d’autres aides à l’accession. Ces 40 % financés à un taux zéro permettent de se constituer un apport personnel à moindre coût pour emprunter dans de meilleures conditions.

Quels sont les plafonds du PTZ ?

Pour l’instant, le dispositif PTZ 2024 est maintenu aux mêmes conditions qu’auparavant. Il faut donc respecter les plafonds de ressources fixés pour chaque zone géographique et selon le nombre occupants du futur logement.

Voici les plafonds Ă  ne pas dĂ©passer : 

  • 1 occupant dans le logement : 37 000 € en Zone A bis et A, 30 000 € en zone B1, 27 000 € en zone B2, 24 000 € en zone C.

  • 2 occupants dans le logement : 51 800 € en Zone A bis et A, 42 000 € en zone B1, 37 800 € en zone B2, 33 600 € en zone C.

  • 3 occupants dans le logement : 62 900 € en Zone A bis et A, 51 000 € en zone B1, 45 900 € en zone B2, 40 800 € en zone C.

  • 4 occupants dans le logement : 74 000 € en Zone A bis et A, 60 000 € en zone B1, 54 000 € en zone B2, 48 000 € en zone C.

  • 5 occupants dans le logement : 85 100 € en Zone A bis et A, 69 000 € en zone B1, 62 100 € en zone B2, 55 200 € en zone C.

  • 6 occupants dans le logement : 96 200 € en Zone A bis et A, 78 000 € en zone B1, 70 200 € en zone B2, 62 400 € en zone C.

  • 7 occupants dans le logement : 107 300 € en Zone A bis et A, 87 000 € en zone B1, 78 300 € en zone B2, 69 600 € en zone C.

  • 8 occupants dans le logement : 118 400 € en Zone A bis et A, 96 000 € en zone B1, 86 400 € en zone B2, 76 800 € en zone C.

Comme mentionné précédemment, ce sont les revenus fiscaux de l’année N-2 qui sont pris en compte. Mais dès 2024, les conditions d’éligibilité changeront et ce sont les revenus de l’année en cours qui serviront de référence.

Bon Ă  savoir

Il existe des exceptions. Certains emprunteurs ne sont pas obligés de respecter ces plafonds de revenus, par exemple s’ils sont en situation de handicap ou s’ils détiennent seulement l’usufruit ou la nue-propriété de leur résidence principale.

Qui prĂŞte l'argent du PTZ ?

Le PTZ est financĂ© par l’État, ce qui signifie que vous devez obligatoirement faire appel Ă  un organisme de crĂ©dit Ă  taux zĂ©ro conventionnĂ©. En effet, l’État est ici reprĂ©sentĂ© par la SGFGAS (SociĂ©tĂ© de Gestion de Fonds de Garantie de l’Accession Sociale Ă  la propriĂ©tĂ©). Cette sociĂ©tĂ© suit, gère et contrĂ´le les crĂ©dits d’impĂ´ts dus aux banques au titre du prĂŞt Ă  taux zĂ©ro. Une banque habilitĂ©e a donc signĂ© une convention avec la SGFGAS. 

L’offre de prĂŞt doit aussi mentionner le montant du crĂ©dit d’impĂ´t qui lui est accordĂ©, afin que l’emprunteur puisse connaĂ®tre le coĂ»t supportĂ© par l’État. Vous pouvez consulter la liste des organismes autorisĂ©s Ă  distribuer un PTZ 2024 sur le site officiel de la SGFGAS. 

PTZ 2024 : ce qu’il faut retenir 

Quelques changements sont à prévoir pour le PTZ 2024, notamment vis-à-vis de nouvelles conditions pour la performance énergétique ou de potentiels nouveaux plafonds de ressources. Mais vous pouvez toujours accéder à ce prêt aidé du gouvernement grâce à la prolongation du PTZ en 2023 et 2024 ! Si vous faites partie des ménages éligibles, n’hésitez pas et profitez de tous les avantages du prêt à taux zéro dans les conditions actuelles pour enfin devenir propriétaire d’un logement neuf ou ancien. Non, la mort du PTZ n’est pas encore actée !

Quel est le montant maximum d'un prĂŞt Ă  taux zĂ©ro ? 

Le PTZ 2024 peut atteindre 40 % du montant total de l’opération en zones A, A bis et B1, et jusqu’à 20 % du montant total en zones B2 et C.

Quelles sont les conditions pour accĂ©der au prĂŞt Ă  taux zĂ©ro ? 

Pour accéder au PTZ, il faut être primo-accédant et faire l’acquisition d’une résidence principale. Le montant des revenus N-2 ne doit pas dépasser un plafond maximal et le PTZ doit être complété par un autre emprunt.

Quels sont les avantages du prĂŞt Ă  taux zĂ©ro PTZ ? 

Le PTZ 2024 est un prêt à taux nul, c’est-à-dire que l’emprunteur ne paye aucun intérêt d’emprunt. Il permet d’avoir un apport personnel et de réduire le coût total du crédit (il faut toujours payer l’assurance emprunteur). Les ménages modestes peuvent donc accéder plus facilement à la propriété.

NOS ARTICLES LIÉS