Nexity immobilier
Mon historique
Conseils en achat immobilier

Le calcul et la simulation de crédit immobilier avec un PTZ

bureau avec ordinateur et calculatrice

Vous projetez d’acheter un logement et faire de celui-ci votre résidence principale ? Sachez que vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro pour financer partiellement votre investissement immobilier. Mais qu’est-ce qu’un prêt à taux zéro ? Quelles sont les conditions d’éligibilité à ce type de crédit immobilier ? Comment calculer le montant du PTZ ? Le groupe Nexity répond à vos questions et vous aide à estimer rapidement le montant du crédit auquel vous pouvez prétendre grâce à un simulateur.

Simulation gratuite : calculez votre prêt à taux zéro
Découvrez le montant et la durée de votre PTZ en fonction de votre situation personnelle.
Voir tous nos simulateurs

Le PTZ : un dispositif destiné aux ménages modestes

Comme son nom l’indique, le PTZ, ou prêt à taux zéro, est un crédit gratuit. Ce prêt ne comprend aucun frais de dossier et les intérêts sont intégralement payés par l’État.
Ce dispositif, anciennement connu sous l’appellation PTZ+, a été mis en place pour favoriser l’accession des ménages modestes à une résidence principale. Vous pouvez contracter un prêt à taux zéro auprès d’un établissement bancaire travaillant en partenariat avec l’État et dans n’importe quelle zone de France : A, A bis, B1, B2 et C.
Bon à savoir

La fin du PTZ a été initialement prévue en décembre 2021. Cependant, lors de l’examen du projet de loi de finances 2021, les députés ont décidé de prolonger la validité de ce dispositif jusqu’en décembre 2022.

Les conditions d’éligibilité au PTZ

Le PTZ est destiné aux ménages projetant d’acquérir une résidence principale, plus précisément aux personnes qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale pendant 2 ans (primo-accédants).
Le prêt à taux zéro est également réservé aux ménages modestes et son attribution s’effectue selon des conditions de ressources. Les plafonds de revenu sont différents en fonction des zones et des charges supportées par les foyers.
Bien que le PTZ soit accessible sur l’ensemble du territoire français, certains logements ne sont pas éligibles à ce dispositif, en fonction de la zone où ils sont implantés. Dans les zones A, A bis et B1, il est nécessaire d’investir dans le neuf pour accéder au PTZ.
D’autre part, dans les zones B2 et C, il est possible d’acquérir un bien ancien, à condition de réaliser des travaux destinés à l’amélioration énergétique.
Les contrats de location-accession, quant à eux, sont éligibles au PTZ sur l’ensemble du territoire français.
Pour information, depuis 2015, l’achat dans le neuf n’est plus soumis à des conditions liées aux performances énergétiques. Toutefois, si vous investissez dans l’ancien, votre logement doit bénéficier au minimum d’une étiquette de classe E.
Dans le cas où votre bien est classé F ou G après la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique, vous devez réaliser des travaux permettant d’obtenir l’étiquette de classe E ou plus, dans les 3 ans suivant l’octroi du prêt à taux zéro.
Bon à savoir
L’amendement du gouvernement sur le prêt à taux zéro n’a pas essentiellement prolongé la validité du PTZ jusqu’en 2022.
Ce texte prévoit également un changement majeur au niveau de l’éligibilité à ce dispositif. À partir du 1er janvier 2022, les banques vont se baser sur les revenus de l’année de l’émission de l’offre de prêt à taux zéro pour déterminer si vous pouvez prétendre ou non à ce crédit.
Jusqu’au 31 décembre 2022, votre éligibilité au PTZ dépendra encore de vos revenus de l’année N-2.

 

Comment calculer le montant d’un prêt à taux zéro ?

Il est possible de calculer le montant d’un crédit à taux zéro sans l’aide d’un simulateur de prêt immobilier avec un PTZ. Néanmoins, l’opération peut être plus ou moins compliquée, compte tenu des nombreux éléments à prendre en considération.
Pour estimer le montant de votre crédit à zéro taux, voici les paramètres à prendre compte :
  • Le coût total de l’investissement
  • La localisation de votre bien et le type de bien
  • Le nombre de personnes qui vont utiliser votre logement en tant que résidence principale

Le coût total de l’opération

Le coût de total de l’investissement immobilier est la base sur laquelle le montant du prêt à taux zéro va être calculé. Il comprend entre autres :
  • La charge immobilière ou foncière
  • Les frais liés à l’intervention d’un géomètre
  • Les frais relatifs à l’aménagement et à la viabilisation de terrain
  • Les frais d’agence
  • Le coût des travaux, à l’exception des dépenses couvertes par un éco-prêt à taux zéro
  • Les frais relatifs à l’assurance dommages et l’assurance responsabilité
  • L’impôt lié à l’aménagement, etc.
Bon à savoir

Les droits d’enregistrement, les frais nécessaires à l’obtention d’autres prêts et ceux liés à l’établissement de l’acte notarié ne sont pas pris en compte dans le coût total de l’opération.

La localisation du bien et le type de bien

Si le coût de l’opération constitue la base du calcul du montant d’un prêt à taux zéro, il faut savoir que ce type de crédit ne peut financer intégralement votre investissement immobilier.
La somme pouvant être octroyée par une banque est calculée selon une quotité, à savoir un pourcentage sur le prix d’acquisition de votre bien immobilier. Cette quotité est différente en fonction du type de bien et de la zone où il est situé :
  • Pour un logement neuf situé en zone A, A bis ou B1, la quotité est de 40 %
  • Pour un logement neuf situé en zone B2 ou C, la quotité est de 20 %
  • Pour un logement neuf acquis dans la zone B2 ou C, la quotité est de 40 %
  • Pour les HLM, la quotité est de 10 % quelle que soit la zone

Le nombre de personnes qui composent votre foyer

Hormis la quotité, le montant du prêt à taux zéro est plafonné. Les plafonds peuvent être plus ou moins élevés en fonction du nombre de personnes qui composent votre foyer, mais aussi de la zone où votre bien immobilier est situé.
Dans le cas où vous êtes célibataire, le montant du PTZ est plafonné à 150 000 € en zone A, à 135 000 € en zone B1, à 110 000 € en zone B2 et à 100 000 € en zone C.
D’autre part, si votre foyer est composé de deux personnes ou plus, il vous suffit de multiplier les plafonds ci-dessus par le coefficient familial correspondant et d’arrondir le résultat :
  • Pour deux personnes, le coefficient familial est de 1,4
  • Pour trois personnes, le coefficient familial est de 1,7
  • Pour quatre personnes, le coefficient familial est de 2,0
  • Pour cinq personnes ou plus, le coefficient familial est de 2,3
Si votre famille est composée de 3 personnes et si vous souhaitez investir dans un logement situé en zone A ou A bis, le plafond du PTZ est donc de 255 000 € (150 000 x 1,7).

Quid du remboursement ?

La durée de remboursement du PTZ est de 20 à 25 ans. Elle varie en fonction de la zone géographique où est implanté votre bien immobilier, du nombre d’occupants et de vos revenus.
La durée de remboursement d’un prêt à taux zéro comporte deux périodes :
  • La période de différé, qui dure 5, 10 ou 15 ans en fonction des revenus, pendant lequel vous ne rembourserez rien
  • Le remboursement qui s’étale ensuite sur 10 à 15 ans
Bon à savoir
Tout comme les crédits immobiliers classiques, vous devez souscrire une assurance emprunteur pour pouvoir obtenir un prêt à taux zéro.
En cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail, votre compagnie va prendre en charge le remboursement de votre emprunt.

Un simulateur pour calculer rapidement le montant de votre prêt à taux zéro

Compte tenu des nombreux éléments à prendre en compte dans le calcul du montant d’un prêt à taux zéro, il est plus judicieux d’opter pour un simulateur.
Notre simulateur de prêt immobilier avec un PTZ vous permet d’estimer en quelques clics le montant auquel vous pouvez prétendre, mais aussi d’évaluer les avantages procurés par différents types d’investissement.
Vous pouvez créer différents scénarios tels qu’investir dans le neuf en A bis, investir dans l’ancien en B2 ou investir dans le neuf en B1, afin de déterminer celui qui répond le plus à vos attentes.
Pour compléter rapidement votre prêt à taux zéro, vous pouvez faire appel à notre service d’accompagnement en recherche de solutions de crédit.
En étudiant votre dossier, nos conseillers peuvent vous orienter vers les meilleures offres de prêt, proposées par nos partenaires bancaires.

En résumé

Qu’est-ce que le PTZ ?

Le PTZ, ou prêt à taux zéro, est un crédit immobilier gratuit (sans intérêt) qui a pour principal objectif de favoriser l’accession des ménages modestes à une résidence principale.

Quelles sont les conditions d’éligibilité du PTZ ?

L’obtention du prêt à taux zéro est soumise à des conditions liées entre autres aux revenus de l’emprunteur, au type de bien (neuf, ancien, etc.) et à la localisation du logement.

Quel est le montant maximum d’un prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro ne peut financer l’intégralité d’un investissement immobilier. Son montant est plafonné et calculé selon une quotité (pourcentage du coût de l’investissement).

Comment calculer le montant d’un prêt à taux zéro ?

Le calcul du montant d’un prêt à taux zéro doit être effectué en prenant plusieurs éléments en compte :
  • Le coût de l’investissement
  • La localisation et le type de bien
  • Le nombre de personnes dans le foyer

Est-il indispensable d’utiliser un simulateur de prêt immobilier avec un PTZ ?

Que ce soit pour éviter les erreurs de calcul ou pour évaluer les avantages offerts par plusieurs scénarios, l’utilisation d’un simulateur de prêt immobilier avec PTZ est fortement conseillée.
Grâce à notre simulateur, vous pouvez calculer le montant de votre prêt à taux en quelques clics.
NOS ARTICLES LIÉS