Mon historique
Conseils en achat immobilier

Définition : qu’est-ce qu’un ÉcoQuartier ?

Publié le

plante grimpante sur un immeuble

Fin 2018, on comptait en France 570 ÉcoQuartiers*. Mais qu’est-ce qu’un ÉcoQuartier ? De la signature du projet à la réalité du terrain, de nombreux critères doivent être remplis afin d’obtenir ce label officiel et de plus en plus recherché.

ÉcoQuartier : définition

La définition de l’écoQuartier est : une zone (urbaine, péri-urbaine ou rurale) qui, de sa conception à sa réalisation, s’appuie sur des critères de développement durable forts et éprouvés. Lancée dans un premier temps en 2008, la démarche ÉcoQuartier est depuis devenue un label qui a permis de formaliser ces différentes exigences. Son déploiement repose sur une véritable synergie institutionnelle :

  • étape n°1 : signature de la charte par les collectivités locales (dimension politique) ;
  • étape n°2 : choix des responsables de la mise en œuvre du projet et réalisation (dimension technique) ;
  • étape n°3 : livraison et obtention du label ÉcoQuartier après vérification sur le terrain (dimension sociale) ;
  • étape n°4 : bilan 3 ans après la livraison associant les habitants et les usagers de l'ÉcoQuartier.

C’est ce dialogue commun entre élus, entrepreneurs et habitants qui permet à terme, de faire naitre et surtout de faire vivre durablement ces quartiers d’avenir.

Les enjeux de l’ÉcoQuartier

À la différence des projets d’urbanisme classiques, un ÉcoQuartier intègre et s’inspire, en amont de sa réalisation, des ressources locales pour poser les bases de son aménagement durable. Une analyse de site permet dans un premier temps de déceler les faiblesses comme les atouts de l’écosystème à bâtir. Bien plus qu’un projet architectural à basse consommation énergétique et à faible empreinte environnementale, l’ÉcoQuartier doit aussi répondre à :

  • des enjeux écologiques : traitement des eaux de pluie, valorisation des déchets, fourniture en énergie renouvelable… ;
  • des enjeux économiques : développement de l’économie circulaire et locale, promotion des potagers partagés, contrôle de l’énergie consommée… ;
  • des enjeux sociétaux : mixité sociale, habitat solidaire… 

 

Bon à savoir

Acheter dans un ÉcoQuartier c’est aussi bénéficier d’une réduction, voire de l’exonération de la part communale de la taxe foncière et cela pendant 5 ans (sur décision communale). Dans le cas d’un investissement locatif, la loi Pinel permet également de profiter d’une réduction d’impôt de 12 à 21% du prix d’achat, à certaines conditions.

* Dossier de presse Label ÉcoQuartier 2018

NOS ARTICLES LIÉS