Conseils en achat immobilier

Comment faire coïncider vente et achat immobilier ?

Publié le

signature d'un jeune couple en agence immobilière

Déjà propriétaire, vous avez trouvé le nouveau bien immobilier idéal pour permettre à votre famille de s’agrandir ou démarrer une nouvelle vie ? Et vous aimeriez l’acheter avant de vendre votre logement sans prêt relais ? C’est possible ! Nexity vous explique comment.

Vente et achat immobilier concomitant : plusieurs moyens

Pour acheter un nouveau bien immobilier et vendre le précédent, sans recourir à un prêt relais, une solution simple et sans coût est de faire coïncider les dates de signature de vos contrats. Dès lors que vous avez signé un compromis de vente, vous disposez en effet d’un certain laps de temps jusqu’à la signature de l’acte de définitif. La loi n’impose aucun délai pour concrétiser la vente ; il est fixé par le vendeur et l’acheteur à trois mois généralement. Arrangez-vous donc avec votre vendeur pour concrétiser votre opération au moment opportun, même si les compromis n’ont pas été signés au même moment.

À noter : le délai entre le compromis et l’acte de vente est rarement inférieur à deux mois, le temps pour le notaire de préparer le dossier de vente.

Vous pouvez aussi tenter de négocier l’intégration d’une clause suspensive de vente de votre bien actuel dans le compromis de vente de votre futur logement. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez proposer au vendeur de signer une promesse de vente. Elle est assortie d’une indemnité d’immobilisation en général égale à 10 % du prix de vente et sera conservée par le vendeur si vous renoncez finalement à votre achat.

Le prêt immobilier achat-revente : deux crédits en un

Autre alternative pour faire coïncider vente et achat immobilier : le recours à un prêt achat-revente. Moins fréquent que le crédit relais, ce prêt regroupe le financement des biens à vendre et à acheter en une seule ligne de crédit. Il intègre une avance de la banque représentant environ 70 % de la valeur estimée du bien à vendre, qui sera remboursée avec les fruits de la vente.

Le prêt achat-revente présente plusieurs avantages pour l’acheteur :

  • Il n’a qu’une seule mensualité à payer ;
  • Son taux d’endettement est plus faible que s’il opte pour un prêt relais.

Mais le prêt achat-revente peut s’avérer une solution plus coûteuse que le recours à un prêt relais si la vente du bien n’est pas réalisée rapidement. L’avance de la banque est en effet plus élevée que dans le cadre d’un crédit relais (le capital restant dû est retranché de la valeur du bien à vendre pour calculer son montant). Les intérêts à payer sont également plus importants. Si le bien n’est pas vendu dans les deux ans (délai maximum de l’avance), l’acheteur s’expose à rembourser des mensualités conséquentes.

Avez-vous déjà calculé vos frais de notaire ?

Répondez à ces quelques questions, nous estimons les frais de notaire de votre projet immobilier.

NOS ARTICLES LIÉS
Envie d'acheter ? Découvrez nos résidences neuves !