Conseils en achat immobilier

À quoi sert une assurance : définition

Publié le

serrage de mains en agence immobilière

Pourquoi souscrire une assurance ? Nexity vous répond afin que vous puissiez choisir l'assurance qui vous convient ainsi qu'à votre famille.

Pourquoi souscrire à une assurance ?

Qu’il s’agisse de la mise en place du télétravail, d’une inscription à une activité sportive, d’un investissement locatif ou de l’achat d’une maison neuve, vous finissez par souscrire à une multitude d’assurances dont vous ignorez parfois ce qu’elles vous garantissent réellement. À quoi sert donc l’assurance ? Découvrez notre définition de l’assurance.

Aujourd'hui, on assure presque tout : les stars assurent leurs jambes ou leur visage, les particuliers cherchent plus modestement à protéger leur personne, leurs proches et leurs biens contre les risques et leurs conséquences financières. Avec, à la clé, une plus grande tranquillité d'esprit.

Avez-vous vraiment besoin des assurances ? Ne sommes-nous pas pris au piège de l’assurance cumulative ? Après tout, votre vie est plutôt calme et sans problème insurmontable, les dangers ne guettent pas derrière votre porte et votre horizon semble plutôt dégagé. Tout l'intérêt d'une assurance réside justement là : tout faire pour que rien ne perturbe cette sérénité.

>> À lire également : Assurance cumulative : définition.

La définition de l'assurance se base sur une notion-clé, le risque : défini comme « un événement aléatoire redouté par un assuré pour ses conséquences financières ». Il repose sur 3 critères :

  • le futur : on ne peut pas, par exemple, assurer un accident qui s'est déjà produit ;
  • l'incertain : on ne peut pas assurer un risque certain qui se réalisera à une date connue (par exemple, la démolition d'une maison par décision de justice) ;
  • l'involontaire : on ne peut pas assurer les dommages qu'un assuré cause (agression, déprédation) ou se cause (incendie d´un bien, mutilations) volontairement.

À des dangers clairement identifiés (circulation automobile, catastrophes naturelles, crimes et délits…) correspondent des risques précis (accident, incendie, agression…).

Selon la définition de l’assurance, l’objectif est de vous apporter des prestations spécifiques – compensation financière, services… – en cas de réalisation du risque clairement identifié.

Définition de l’assurance : la notion de contrat

Le monde des assurances distingue 2 grandes familles de contrats :

Les assurances de personnes

Elles couvrent les risques portant atteinte à la personne dans son intégrité physique (santé, accident corporel, perte d'autonomie…) ou dans son existence (assurance-vie).

Les assurances de dommages

Elles couvrent les dommages causés à vos biens propres (assurances de biens) et ceux que vous causez aux biens d'autrui (assurances de responsabilité). Dans la première catégorie se rangent les assurances incendie, vol, dégâts des eaux, bris de glace mais aussi catastrophes naturelles et attentats. Dans la seconde figurent les assurances responsabilité civile ou professionnelle, les assurances automobiles ou sportives.

Pour protéger votre patrimoine, adoptez la solution du « tout-en-un » : le contrat multirisque. Celui-ci regroupe les assurances de biens et de responsabilité (de l'assuré et des personnes sous sa responsabilité) pour un périmètre précis (contrat multirisque habitation, multirisque entreprise).

Vous avez enfin assimilé la définition d’une assurance et la notion de contrat ? À vous désormais de vérifier si votre sérénité est bien assurée dans tous les compartiments de votre vie !

Les différents acteurs de l’assurance

Le monde de l'assurance compte beaucoup d'acteurs qui se distinguent par leur nature juridique et leur activité. On trouve :

  • les entreprises d´'assurances – sociétés anonymes (SA), sociétés d'assurances mutuelles (SAM, ou "mutuelles sans intermédiaires"), sociétés mutuelles d´assurances (SMA, ou "mutuelles avec intermédiaires") – qui relèvent du Code des assurances ;
  • les mutuelles, des groupements régis par le Code de la mutualité ;
  • les institutions de prévoyance régies par le Code de la Sécurité sociale ;
  • les métiers intermédiaires (agents généraux d'assurance, courtiers) ;
  • les métiers des auxiliaires d'assurances (experts d´assurances) ;
  • les assureurs en ligne (comparateurs et assurances en direct).
Bon à savoir

La définition de l’assurance n’est apparue que très récemment, avec la fondation en 1686 de la "Compagnie générale des assurances et grosses aventures". Son développement est lié aux transformations économiques et sociales : le passage d'une économie agricole à une économie diversifiée a multiplié les causes de dommages, et la concentration des populations dans les villes a engendré de nouveaux fléaux.

Notre conseil pour votre future assurance

Pour visualiser les risques éventuels contenus dans votre vie actuelle, définissez une "étoile des risques" :

  • chaque branche correspondra à un élément de votre vie – santé (personnelle, famille), emploi, transports, loisirs, patrimoine – et sera graduée de 1 (risque fort) à 5 (risque faible) ;
  • les domaines compris entre 1 et 3 mériteront une protection appropriée.

Une bonne façon de matérialiser votre besoin d'assurance !

NOS ARTICLES LIÉS