Mon historique
Conseils en achat immobilier

Tout savoir sur le prix de rénovation de votre maison

explication entre ouvrier de travaux et une cliente

Votre maison a besoin d’un petit coup de neuf ? Ou venez-vous peut-être de bénéficier du dispositif Prêt à Taux Zéro 2018 dans le cadre de l’achat d’une maison en zone B2 ou C ? Pensez dès à présent à mettre en place les travaux de rénovation ! Même si la motivation vous pousse à vouloir entreprendre la rénovation de votre maison vous-même, notez que l’intervention d’un professionnel aura sans doute une conséquence positive sur le prix final.

Un professionnel n’est pas synonyme de hausse des prix

Tout d’abord, l’intervention d’un professionnel peut être la meilleure option si vous avez d'autres préoccupations ou passions que le bricolage ou la rénovation : certains travaux peuvent vous paraître faciles et finalement ne pas l'être dans la réalité ; autant d’imprécisions pouvant entraîner une augmentation soudaine du prix de rénovation de votre maison.

En faisant appel à un professionnel (entreprise ou artisan) et pour les occupants (propriétaires et locataires) de locaux achevés depuis de plus de 2 ans, sachez que le taux de TVA passe à 10% (voire 5,5% pour les travaux de rénovation énergétique) au lieu de 20%.

Le recours à un architecte est obligatoire pour tout projet soumis à une demande de permis de construire : pour du neuf, pour une surface existante si elle change de destination, pour des ajouts de plus de 20 m2 ou pour certaines modifications d'aspect extérieur. Sa rémunération dépend essentiellement de deux facteurs : le coût global des travaux et la complexité du projet. Le montant se calcule le plus souvent en % du montant des travaux : de 8 à 15 %. Plus le budget est élevé, plus le pourcentage d'honoraires baisse.

Réjouissez-vous ! Passer par un professionnel de la rénovation permet réellement de faire des travaux de qualité et parallèlement des économies, à condition de bien savoir lire et comparer les prix dans les devis. Alors comment décrypter ces devis de sorte à éviter toute désillusion sur la facture de rénovation de votre maison ?

Optimiser le prix de rénovation de votre maison : comment déchiffrer un devis

La concurrence est rude dans le secteur de la rénovation, ainsi vous serez susceptible de crouler sous la masse de devis aussi différents les uns que les autres. Si votre regard se porte instinctivement sur le prix total de la rénovation, préférez plutôt comparer dans le détail les différents éléments qui ont été devisés. Pour éviter de rendre cette étape trop chronophage, voici les principaux éléments à prendre en compte dans la lecture d’un devis de travaux de rénovation.

4 points clés pour décrypter les devis :

Privilégiez les professionnels de confiance
Bien choisir vos entreprises ou artisans (bouche à oreille, demande de références, visites de travaux réalisés par leurs soins : tout a son importance et constitue un bon indicateur quant à la fiabilité du devis à venir) ; être rigoureux et précis dans votre demande (prendre les dimensions exactes, citer les matériaux…).

Demandez au moins trois devis
Un professionnel se doit de vous livrer un devis. Si ce dernier refuse de vous l’établir, nous vous recommandons vivement de passer votre chemin et d’en contacter d’autres. N’hésitez pas également à faire jouer la concurrence, ce sera tout à votre avantage pour obtenir le meilleur prix de rénovation pour votre maison. Engagez-vous sur une offre vous paraissant claire et compréhensible.

Contrôlez systématiquement tous les points du devis
En dehors de la dernière ligne mentionnant le prix total de la rénovation de votre maison, vérifiez chaque item et chaque information de manière rigoureuse. En particulier pour les prestations au mètre carré, n’attendez pas pour effectuer vous-même le mesurage pour définir vos propres estimations. Puis de les comparer avec les tarifs proposés sur les devis, en tenant rigueur du coût de la main d’œuvre, du temps de déplacement et du prix des matériaux.

Ne gardez que les devis complets
Assurez-vous lors de la lecture des devis qu’ils reconstituent bien les étapes logiques de votre chantier, avec l’intégration de chaque poste. Cela vous évitera d’ajouter des services en cours de route et qui imputeront le prix initialement prévu des travaux de rénovation de votre maison.

Soyez vigilant sur les frais connexes

Bien que le prix du devis de rénovation vous convienne, il n’est pas rare de voir des frais supplémentaires se greffer tout au long de votre projet. Ces coûts interviennent :

Pour les travaux de reconstruction ou d'aménagement importants
L’éventuelle rémunération de l'architecte, le prix de la démolition de la construction précédente ou des dépendances, le prix des installations des rampes d'accès et autres constructions nécessaires aux travaux, la possible obligation de se raccorder au tout-à-l’égout si la fosse septique est interdite avec votre nouvelle surface.

Pour les travaux de rénovation
Le prix de l'enlèvement de la terre éventuelle, le prix de la location de la benne pour les gravats et l'augmentation de la consommation d'électricité ou d'eau.

Comment négocier le prix de la rénovation de votre maison ?

Une fois tous les éléments en main, il vous reste à comparer. À prix équivalents, ce sont les délais, la qualité de la relation ou la confiance que le prestataire vous inspire qui seront déterminants.

Si le devis a été bien calculé, la marge de manœuvre est faible. Sachez que vous pouvez toujours négocier un peu, par exemple en demandant une qualité supérieure des matériaux pour le même prix, en arrondissant les sommes ou en demandant de petits services en plus au gré des besoins.

Repères des prix appliqués

Les tarifs dépendent de multiples facteurs : l'état général des locaux, le type de matériaux choisis qui peut considérablement alourdir la facture. En moyenne, il faut compter environ 800 à 1 000 euros TTC le m2 pour un aménagement et 500 à 600 euros TTC pour un rafraîchissement (peintures...).

Bon à savoir

Un devis peut être payant, même si dans les faits, c'est rarement le cas. Le professionnel doit obligatoirement vous en informer. Il est toutefois possible de refuser de régler l'établissement du devis si le prestataire a omis de vous préciser son caractère payant.

Tous les travaux de construction doivent être réalisés selon des normes DTU (Documents Techniques Unifiés) qui assurent un contrôle et une homogénéité des mises en œuvre. Certains artisans notent ces DTU de façon explicite sur les devis et les appliquent scrupuleusement, d'autres ne les inscrivent pas tout en les appliquant, d'autres les inscrivent et ne les appliquent pas... L'artisan doit pouvoir être en mesure de les expliquer. S'il refuse, prudence !

Évitez les pièges du devis

Se méfier des devis a priori peu élevés qui omettent plus ou moins volontairement des postes pourtant nécessaires. Rien ne sera réalisé en plus de ce qui est écrit noir sur blanc. Et si certaines options sont attrayantes au premier abord, elles peuvent cacher en réalité des travaux complémentaires indispensables et coûteux.

Avant de signer un contrat, penser à vérifier l'immatriculation de l´entreprise, contrôler qu'elle ne fait pas l'objet d'un dépôt de bilan ou d'une procédure de redressement judiciaire (auprès du greffe du tribunal de commerce concerné), qu'elle dispose d'une assurance responsabilité civile et, pour les entreprises du bâtiment, d'une assurance responsabilité décennale. Demandez-leur de produire les attestations d'assurance.

NOS ARTICLES LIÉS