Mon historique

Je vous présente Sophie et François, la belle cinquantaine. Ils ont déjà réalisé plusieurs placements financiers. Ce qu’ils recherchent maintenant c’est équilibrer leur portefeuille avec un placement qui leur rapporte à eux… mais aussi à leurs enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants, arrière- arrière-petits-enfants…
Un ami expert-comptable leur a parlé d’un placement d’avenir : les résidences gérées. Très attractives pour les locataires, c’est "le" produit d’investissement immobilier du moment. Point fort : les loyers sont garantis par le gestionnaire de la résidence pendant 11 ans. Rassurant, non ? Sophie et François investissent donc dans un appartement 3 pièces d’une résidence services séniors Nexity à Montpellier.
Leurs enfants travaillent à l’étranger et ne sont plus à leur charge. Du coup, les impôts de Sophie et François, sont montés en flèche. Pas de problème, l’investissement en résidence gérée leur permet d’économiser plus de 30 000 € d’impôt sur 11 ans. Et en plus, ils récupèrent la TVA sur l’investissement.

Récapitulons, le dispositif Censi-Bouvard, c’est plein d’avantages :
> une réduction d’impôts allant jusqu’à 33 000 €
> une récupération de la TVA jusqu’à 60 000 €
> des loyers sécurisés
> la constitution d’un patrimoine

Le non respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. L’attention de l’acquéreur est attirée sur les risques afférents à un investissement locatif (ex. : non-respect des conditions d’octroi de l’incitation fiscale, y compris des conditions de mise en location, défaillance de l’exploitant, loyers impayés, évolution défavorable du marché locatif) susceptibles d’entraîner la perte du bénéfice des incitations fiscales et/ou la remise en cause de l’équilibre financier de l’investissement.

>> Concrétisez votre projet, faites une simulation Censi-Bouvard !

Simulation CENSI-
bouvard


Restez connecté
Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux