nexity.fr Maisons neuves

Norme RT 2012 Pour votre maison individuelle

Découvrons ensemble les points clés de la norme RT 2012 pour votre future maison : Bbio, CEP, TIC… Quels sont les avantages de cette nouvelle norme qui réglemente l’aspect thermique d’un bâtiment ?

Cette norme n’est, en réalité, pas vraiment nouvelle : il s’agit plutôt d’une évolution de la RT 2005 ! Plus exigeante que la précédente, les bâtiments du secteur tertiaire et les logements construits en zone ANRU sont soumis à cette réglementation depuis 2011 (les zones de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine bénéficient d’un plan de renouvellement urbain avec un taux de TVA à hauteur de 5,5 % dans le cas d’un investissement pour un logement neuf). L’ensemble des nouvelles constructions de maisons neuves est concerné depuis 2013.

Qu’est-ce que la norme RT 2012 ?

La norme RT 2012, ou Réglementation Thermique 2012, a pour but d’optimiser et réduire la consommation d’énergie de votre maison individuelle chauffage, électricité…). La consommation maximum autorisée pour votre maison individuelle doit correspondre à 50 kWh/m2 par an, ce qui équivaut à une consommation énergétique de classe A.

Cette réglementation est en place depuis le 1er janvier 2013 et est obligatoire dans les maison neuves, les bâtiments neufs individuels et collectifs. Elle sera prochainement remplacée par la norme RT 2020.

La norme RT 2012 en détail

La réglementation thermique 2012 impose à votre maison clé en main de répondre à 3 grands critères :

Une efficacité énergétique optimisée par le Bbio

Pour vérifier si votre maison individuelle répond aux normes RT 2012, le coefficient Bbio sera utilisé. Il s’agit du Besoin bioclimatique. C’est le tout premier critère à évaluer. Il s’agit des capacités de votre logement à utiliser le minimum d’énergies fossiles. En d’autres termes : votre bien a-t-il la possibilité de limiter ses besoins en chauffage, éclairage, etc. ? Le but est que votre bâtisse ne dépasse pas le Bbiomax imposé. Celui-ci diffère selon les logements (typologie du bâtiment, altitude, localisation…). Le Bbio se calcule ainsi :

(2 x Besoin en Chauffage) + (2 x Besoin en Refroidissement) + (5 x Besoin en éclairage) = Bbio

Attention : le Bbio est suffisant afin de déposer un permis de construire. Et ce, que vous construisiez vous-même votre maison neuve, que vous fassiez appel à un constructeur, ou que vous achetiez un projet de maison clés en main. Le Bbio est calculé par un bureau d’étude thermique, à l’aide de logiciels certifiés par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Cependant, pour que votre projet de maison individuelle neuve soit conforme à la norme RT 2012, il faudra recourir aux évaluations qui suivent !

L’évaluation du CEP : une consommation énergétique limitée

Comme expliqué auparavant, la réglementation thermique 2012 a pour but de réduire la consommation énergétique du logement, en l'occurence d'une maison neuve individuelle. La RT 2012 va donc avoir un impact sur : le chauffage, la climatisation, la ventilation/les auxiliaires, l’éclairage, ainsi que la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Tous ces éléments constituent votre Consommation d'Énergie Annuelle. Votre logement va devoir être soumis au calcul de son CEP : Coefficient d'Énergie Primaire. Ce dernier est calculé comme suit :

Consommation d’Énergie Annuelle – production photovoltaïque* = CEP

Une fois le résultat du CEP obtenu, un coefficient est appliqué. Celui-ci évolue en fonction de la localisation géographique de votre maison neuve individuelle, son altitude, des émissions de gaz à effet de serre des énergies utilisées, etc. Votre projet sera validé norme RT 2012 si son CEP est inférieur au CEP max de la RT 2012. Pour réaliser ce calcul, faites appel à thermicien qui réalisera votre étude thermique.

*Attention la production photovoltaïque ne doit pas dépasser le seuil de 12 kWhEp/(m².an).

Le TIC : un « confort d’été »

Ce qu’on appelle un confort d’été est en fait la température ambiante désirée d’une maison individuelle lors de la belle saison, sans climatisation ni ventilation. La règle appliqué ici est que, même après 5 journées de fortes chaleurs, la température du logement de doit pas dépasser un seuil défini. Il s’agit de la TIC : Température Intérieure Conventionnelle. Pour que votre maison individuelle réponde à la norme RT 2012, la TIC de votre logement doit être plus basse que la température intérieure conventionnelle de référence (TIC REF).

Pour calculer votre TIC, vous devrez faire appel à un professionnel. Ce dernier créera une « simulation thermique dynamique » sur ordinateur. Le principe est de créer un modèle 3D du logement. Cette modélisation permettra au professionnel de simuler, heure par heure, le niveau de température et de besoins en chauffage de la maison individuelle. Et ce, tout au long de l’année.

Les avantages de la norme RT 2012

La réglementation thermique de 2012 est exigeante. Cependant, elle présente de nombreux avantages indéniables pour votre maison neuve :

Une faible demande d’énergie = un bien économiquement rentable

Les énergies renouvelables ainsi que l’excellente isolation de votre maison individuelle vont réduire la consommation d’énergie. Par rapport au standard de 2005, la demande d’énergie est divisée par 3 ! Ce qui, en théorie, vous demandera de payer moins de 250 €/an pour le chauffage, pour une maison d'environ 100 m². La norme RT 2012 pour votre maison vous évitera un surcoût de dépenses lié à l'isolation grâce à des équipements de meilleure qualité.

Un confort thermique en toute saison

Comme nous l’avons vu, les maisons neuves répondant à la notre RT 2012 sont très bien isolés, et l’orientation du bâtiment est soigneusement réfléchie en amont. Ce qui signifie qu’en hiver, vous n’aurez pas de courant d’air désagréable et la chaleur sera agréablement répartie. Tandis qu’en été, grâce au TIC, vous serez à l’abri de la canicule !

Un bien respectueux de l’environnement

Votre maison RT 2012 consommera une tonne de CO2 par an : soit une division des rejets de dioxyde de carbone par 3 ! Vous participerez ainsi à la protection de notre environnement. Sachez qu’à l’heure actuelle, les bâtiments représentent 43 % de la consommation énergétique française. Cela équivaut à 120 millions de tonnes de dioxyde de carbone et gaz à effet de serre rejetés dans la nature chaque année.

Une valeur immobilière renforcée

Lors de la revente, votre maison individuelle RT 2012 aura un atout de plus : un excellent diagnostic de performance énergétique (DPE). En effet, les acheteurs ne veulent plus de l’ancien qui coûte cher à chauffer. Un bon DPE est une valeur ajoutée qui peut être décisive lors d’une revente ou d’une location. D’ailleurs, dans le dernier cas, le locataire assumera plus facilement les charges et pourra ainsi choisir de rester plus longtemps dans le logement.

Nexity, promoteur soucieux de l’environnement

Vous souhaitez acheter un bien immobilier neuf ou une maison clés en main ? Vous avez fait le bon choix : l'immobilier neuf améliore sensiblement le cadre de vie des habitants. Ces normes poussent les constructeurs à proposer des maisons individuelles plus respectueuses de l’environnement et moins énergivores. Isolation, chauffage, etc. : de nombreux points conduisent à d’importantes économies d’énergie !

Nexity, acteur de référence dans la promotion immobilière, met à votre disposition ses annonces immobilières de maisons et appartements neufs. Profitez des garanties constructeur, de frais de notaire réduits, ainsi que de performances énergétiques élevées, à travers les normes BBC pour maisons neuves et RT 2012.