nexity.fr Strasbourg

Autour de Strasbourg

Les résidences étudiantes à Strasbourg

Vous voulez acheter un appartement en Alsace ? Nexity vous propose de faire un point sur les résidences étudiantes, pour trouver le bien qui correspond à vos projets.

Découvrez nos biens à acheter et à louer à Strasbourg et aux alentours : 

  • 250 000

    logements manquent
  • 300 000

    étudiants d’ici 2027

En France, les logements étudiants sont des denrées rares, en effet 250 000 logements manquent aujourd’hui pour répondre aux besoins des étudiants.

La demande excède l’offre dans ce secteur dans la mesure où seuls 15% des étudiants provinciaux résident toujours au sein du foyer familial.

C’est pourquoi les résidences étudiantes sont assaillies dès le début de l’été et les quelques biens disponibles sont soumis à des critères de plus en plus exigeants. La rareté de ces biens impacte les prix.

En effet, une hausse de 10% du loyer moyen a été observée sur un an, aussi bien sur les studios que sur les T2.

Le budget des étudiants pour le logement atteint 603€, avec des différences selon la situation géographique et celui-ci tend à continuer d’augmenter en raison de la crise sanitaire qui a impacté l’immobilier. En ce qui concerne les chambres étudiantes, le budget moyen par étudiant est de 554€ par mois pour un studio de 23m2 et de 544€ pour un T1 d’environ 30m2.

résidence étudiante

Deux filles dans une résidence étudiante

La rareté des logements étudiant est bénéfique pour une partie de la population : les investisseurs. Avec près de 300 000 étudiants supplémentaires attendus d’ici 2027, le marché est considéré comme pérenne. Même la crise sanitaire n’aura finalement que peu impacté ce secteur, près de 90% des loyers ont été payés même pendant le confinement.

Au vu de la rareté des biens, les étudiants ont préféré garder leur appartement, quitte à payer le loyer sans même y habiter pendant plusieurs mois. Au-delà-même de la clientèle française, les étudiants étrangers représentent également une source de clients potentiels, les universités françaises étant fortement plébiscitées à l’étranger. La lisibilité du marché vis-à-vis de la pénurie en fait un secteur porteur avec une demande constante, même si les locataires ne restent pas longtemps, permettant un rendement plus stable que dans l’immobilier classique.

Une fois le contrat rompu, le propriétaire a la possibilité de louer son appartement à des hommes d’affaires ou encore des seniors s’il le souhaite. Les logements étudiants sont très prisés car ils sont notamment nettement moins chers que les parcs locatifs privés, en proposant un loyer jusqu’à 350€ en province. A cela s’ajoute le fait que les appartements proposés en résidence sont déjà meublés et facilite grandement l’installation de l’étudiant. La convivialité et la sécurité sont les principaux atouts qui séduisent les parents inquiets.

Calculez votre économie
d'impôt avec pinel

Calculez votre économie d'impôts

La rentabilité moyenne est d’environ 3,5% net avant fiscalité. Les logements étudiants meublés représentent un investissement complémentaire important notamment pour la retraite.

Ils ne sont pas fiscalisés avant une vingtaine d’années minimum (imposition réelle au BIC) et sont protégés contre l’inflation. De plus, les revenus sont immédiats et sans contraintes de délais de construction dans le cadre d’une résidence existante.

L’autre avantage, le prix abordables. L’achat d’un logement au sein d’une résidence étudiante s’élève aux alentours de 100 000€ en moyenne. L’achat d’appartements au sein de résidences étudiantes constituent un premier pas dans l’investissement immobilier avant d’investir dans des projets plus conséquents et onéreux tels que les Ehpad et les maisons individuelles.

L’achat d’un bien implique forcément la revente, qui est particulièrement rapide sur ce segment, seulement quelques jours suffisent pour trouver un acquéreur.

Chambre étudiante

Repas entre étudiants

En ce qui concerne les résidentes étudiantes, les typologies les plus plébiscités sont les studios et T1 (pour 55% des étudiantes) contre 19% pour les T2. Néanmoins, une nouvelle tendance émerge, celle du coliving.

Les étudiants sont en quête de plus grands espaces et plébiscitent davantage les T3, T4 et même T5 en choisissant de se mettre en colocation. Une tendance qui devrait voir le jour prochainement dans les résidences services. Cette solution permet de réduire le coût du loyer par personne, plus avantageux que les logements étudiants seuls.

Les étudiants qui choisissent de partager leur logement sont à la recherche d’expérience sociale, de vie en communauté et de partage.
L’offre étudiante étant variée, il est nécessaire de proposer des logements différenciants qui répondent aux nouveaux besoins des étudiants, en particulier après la crise sanitaire qui a fait grimper les exigences.

Parmi les critères demandés, des espaces extérieurs ou intérieurs plus vastes, davantage d’espaces communs et de divertissement (salle de sport, de cinéma, bar, espaces vidéo, conciergerie, bowling…).

La sécurité et la flexibilité sont également des aspects importants sur lesquels les étudiants sont de plus en plus regardants. En effet, les biens sont rarement loués pour plus d’une année, d’où la nécessité de mettre en place un système dans lequel l’étudiant peut plus facilement rompre son bail ou l’interrompre le temps d’une opportunité professionnelle.

Intéressé(e) à l'idée d'acheter ou d'investir à Strasbourg ? Contactez-nous !

Nos conseillers sont à votre disposition

Je souhaite recevoir les offres personnalisées du groupe Nexity*
Je souhaite recevoir les offres personnalisées des partenaires du groupe Nexity*