Comment acheter un terrain constructible sans se tromper

La construction de la maison de vos rêves passe par l’achat d’un terrain adéquat. L’objectif est donc de trouver l’emplacement le plus parfait possible pour y construire votre projet immobilier neuf… Plusieurs points sont dès lors à prendre en compte lors de vos prospections. Nexity vous livre ses meilleurs conseils pour savoir comment acheter un terrain correspondant à vos attentes.

Terrain isolé ou parcelle de lotissement : un choix déterminant pour votre achat

La première étape de votre projet immobilier consiste à délimiter votre périmètre de localisation, déterminer votre surface de terrain souhaitée, et calculer votre budget : il doit prendre en compte le prix du terrain (déterminé par sa surface et sa localisation) et le prix de la future construction.

Une fois ces critères établis, listez vos priorités : proximité des commerces, des axes de transports en commun, des écoles… D’autres cibleront davantage la proximité de chemins de randonnée à un jet de pierre, un grand terrain pour accueillir leurs animaux… Que vous souhaitiez, à terme, construire sur le terrain en vue d’y habiter, ou que vous vouliez louer le futur bâtiment, ces éléments sont essentiels pour réussir l’achat de votre parcelle. 

Deux possibilités s’offrent ensuite à vous : l’investissement dans un terrain en lotissement, ou dans une parcelle isolée.

  • Les terrains situés en ZAC (zone d'habitat concerté) ou en lotissement sont viabilisés et dédiés à la construction d’une habitation. Leurs voies d’accès peuvent être aménagées et entretenues par la municipalité. Les lotissements possèdent également un règlement intérieur et certains disposent d’un cahier de prescriptions architecturales que votre future habitation et l’aménagement de votre parcelle devront respecter (au-delà des seules règles du PLU).
  • Les terrains isolés peuvent être situés aussi bien en ville qu’en rase campagne, et ne sont pas forcément viabilisés, ni même classés comme constructibles. Ils dépendent de la commune la plus proche, et peuvent parfois offrir davantage de marges de manœuvre architecturales lors de la construction

Comment contrôler tous les points essentiels avant d’acheter un terrain ?

Si vous jetez votre dévolu sur un terrain isolé, vérifiez à la mairie de la commune que celui-ci est réellement constructible. Vous devez également contrôler l’état de viabilisation de la parcelle et le coût de ses raccordements à l’eau, l’électricité, le téléphone ou encore au réseau d’assainissement.

Qu’il soit en lotissement ou qu’il soit indépendant, un terrain est soumis à d’éventuels risques naturels. La Direction Départementale des Territoires peut répondre à vos différentes interrogations concernant les plans de prévention des risques naturels ou technologiques mis en place dans votre région. Sur un terrain isolé, vous pouvez faire réaliser une analyse par un bureau d’études géotechniques, afin de connaître les éventuelles failles des lieux : affaissement, humidité…

Viennent ensuite les dernières vérifications, gages de votre future qualité de vie. Comment est configuré votre terrain : bénéficie-t-il d’une exposition sud ou sud-ouest ? Le terrain est-il en pente ? Quel est son environnement immédiat ? Le Plan Local d’Urbanisme de la commune garantit-il bien votre tranquillité (pas de possibilité de zone industrielle ou de futur immeuble à proximité…) ? De nombreuses questions vous permettant de réussir à coup sûr l’achat de votre terrain…

Bon à savoir : l’achat d’un terrain constructible suppose de prendre en compte de nombreux paramètres. Afin de vous simplifier la tâche, Nexity met à votre disposition une offre variée de terrains viabilisés dans toute la France, assortis de nombreuses garanties.