Grasse Une ville diverse et variée

LA VILLE DE GRASSE En plein développement

 

En tout, on peut diviser la ville en 11 territoires presque indépendants les uns des autres. 11 identités, 11 manières de vivre à Grasse, de profiter des avantages de la ville.

Grasse est un assemblage subtil et exquis pour plaire à tous les goûts: le centre historique, Plascassier, Magagnosc, les Aspres, les Marronniers, Le Plan et tous les quartiers dits des “Saints” puisque on y trouve Saint-François, Saint-Jacques, Saint-Claude, Saint-Mathieu et Saint-Antoine du noms des chapelles qui occupent le territoire. Chaque territoire a sa spécificité. Son relief. Sa manière bien personnelle de “vivre ensemble”. Le centre historique, par exemple, se découvre à pieds, dans une déambulation de ruelles étroites et en pente tout en cultivant le culte du secret. C’est sans doute le secteur de la ville qui regorge le plus de trésors architecturaux et au sein duquel on s’imprègne le plus de l’ADN de Grasse. L’âme “village” y est omniprésente.

 

Retrouvez nos programmes Retrouvez nos programmes

Grasse, 50 000 habitants, n’est pas que la cité des parfums et la sous-préfecture des Alpes-Maritimes. C’est aussi une ville avec une identité particulière, forgée par ses différents quartiers et hameaux bien distincts.

Grasse se mérite, c’est vrai. Des villes qui comptent sur la Côte d’Azur, la cité des parfums est la seule qui ne possède pas de façade maritime. Alors Grasse séduit autrement. Par sa personnalité, son relief, son point de vue aérien sur la Côte d’Azur. Surtout, Grasse possède une singularité puisque la ville est composée de hameaux qui sont, aujourd’hui, devenus des quartiers pour certains.

 

Les chiffres clés de Grasse

19656

emplois

20

minutes de la mer

40

km² de surface

Grasse : la ville au 1000 parfums

Calculez votre économie
d'impôt avec pinel

Calculez votre économie d'impôts

Saint Claude : En plein renouveau

Si vous préférez le calme et l’espace, il faut descendre sur Saint-Jacques, ancienne terre agricole où l’on retrouve encore d’anciens moulins puisque c’était le lieu de prédilection de la culture des plantes à parfum. Aujourd’hui, c’est un quartier résidentiel très prisé où l’on trouve tout à proximité: écoles, commerces, services publics.

Plus loin, Saint-Claude fait office de secteur en pleine expansion. Le quartier composé de mas et de bastides et traversé par le canal de la Siagne est en train de connaître une profonde mutation avec notamment l’arrivée de plusieurs secteurs résidentiels comme celui en projet au chemin des Capucins. Comme à Saint-Jacques, le quartier répond à tous les critères: crèche, maison de la petite enfance, jardin d’enfants, écoles, collège, lycée, sans oublier la gare SNCF et le pôle intermodal.

En s’éloignant des quartiers, on découvre les hameaux de la ville. Il y en a trois : Magagnosc, Plascassier et Le Plan. Intéressons-nous à Magagnosc, situé au Nord-Est de la ville. Sorte de regroupement de petits quartiers (La Lauve, Saint-Laurent, Hautes et Basses Chauves, etc.), Magagnosc possède une forte identité et n’a rien perdu de son passé de terre d’oléiculture (culture de l’olive) mais aussi de la violette.

Vous l’aurez compris, c’est un secteur très vert et très ensoleillé. Grasse bénéficie d’une diversité incroyable et offre des secteurs pour tous les goûts. Mais vraiment tous les goûts.