[Jusqu'au 31 octobre 2022] Nexity booste votre pouvoir d’achat immobilier jusqu'à 12 000€ OFFERTS*
J'en profite
Nexity immobilier
Mon historique

12-02-2013

En dĂ©pit des taux d’intĂ©rĂȘt trĂšs bas, le marchĂ© de l’immobilier reste dans une phase compliquĂ©e avec une baisse des volumes des ventes pour tous les acteurs du secteur. En cause, le coĂ»t Ă©levĂ© pour acquĂ©rir un bien qui refreine les acquĂ©reurs Ă  acheter. Et la tendance prĂ©vue pour 2015 semble miser sur des prix restant Ă  des niveaux Ă©levĂ©s.

Maintien de prix Ă©levĂ©s dans l’immobilier

MalgrĂ© les mesures gouvernementales pour endiguer la hausse continuelle des prix de l’immobilier en France, les prix restent Ă  des niveaux Ă©levĂ©s dans le neuf comme dans l’ancien. Et la prĂ©vision pour l’horizon 2015 devrait rester dans la mĂȘme tendance.

Les transactions immobiliĂšres sont faibles et risquent de diminuer avec l’instauration des nouvelles rĂ©glementations environnementales. La diversification des activitĂ©s des promoteurs et des constructeurs semble inĂ©vitable pour qu’ils conservent leur cƓur de mĂ©tier.

Persistance d’inĂ©galitĂ©s rĂ©gionales

Les prix de l’immobilier en Ile-de-France et Paris restent Ă  des prix Ă©levĂ©s par rapport aux autres villes ou rĂ©gions en France. Le manque de crĂ©ation de nouvelles constructions neuves et l’attractivitĂ© Ă©conomique de la zone gĂ©ographique expliquent ces disparitĂ©s rĂ©gionales.

MĂȘme constat pour les grandes agglomĂ©rations de province mais une forte impulsion a Ă©tĂ© donnĂ©e sur la construction de logements neufs dans les rĂ©gions littorales, du Sud et en Alsace. Les transactions dans l’ancien se sont rĂ©duites sur l’ensemble des rĂ©gions.

Se différencier pour perdurer

Face Ă  la crise qui se dĂ©roule, la prĂ©conisation Ă  prendre est de diversifier ses activitĂ©s pour rĂ©pondre au mieux aux attentes de ses clients. Il est nĂ©cessaire de s’adapter Ă  la situation actuelle puisque les coĂ»ts de construction vont augmenter par l’instauration de la RT 2012 sur les nouveaux bĂątiments.

Cette nouvelle rĂ©glementation thermique s’applique aux bĂątiments neufs et pour tous les permis de construire dĂ©posĂ©s Ă  partir du 1er janvier 2013. Les constructeurs devront former leurs Ă©quipes et dĂ©velopper des techniques pour diminuer les coĂ»ts liĂ©s Ă  l’instauration de cette nouvelle norme.

Les acteurs immobiliers devront diversifier leurs activitĂ©s pour dĂ©velopper les sources de revenus possibles et ĂȘtre moins dĂ©pendant du marchĂ© de l’accession Ă  la propriĂ©tĂ© (vente en bloc aux bailleurs sociaux).

Autre mĂ©tier concernĂ© par la dĂ©gradation du marchĂ© : les agences immobiliĂšres. ConfrontĂ©es Ă  une mutation de leur activitĂ© (Ă©mergence de rĂ©seaux mandataires, rĂ©glementation de la profession), elles diversifient leur domaines d’activitĂ© (gestion locative, administration de biens) afin d’obtenir des revenus plus rĂ©currents.

Rédigé par
CĂ©cile MATEUS