Mon historique

14-01-2013

Les taux d'intĂ©rĂȘts des prĂȘts immobilier sont aujourd'hui historiquement bas. Ils ont atteint 3,23% en moyenne au mois de dĂ©cembre 2012. Selon les experts, leur niveau ne devrait pas descendre davantage. Faut-il profiter de cette baisse historique pour effectuer un rachat de crĂ©dit immobilier ?
RĂ©nover sans se tromper !

Pourquoi effectuer un rachat de crédit ?

Les taux d'intĂ©rĂȘts actuels des prĂȘts immobilier Ă©tant historiquement bas, le rachat de son crĂ©dit immobilier peut sembler attractif. Le rachat consiste Ă  rembourser le prĂȘt de dĂ©part par anticipation afin d'en souscrire un nouveau avec un taux plus intĂ©ressant. Cette opĂ©ration permet Ă  l'emprunteur de rĂ©duire la durĂ©e de son emprunt ou bien de diminuer ses mensualitĂ©s de remboursement. A noter toutefois qu'il est plus facile de nĂ©gocier une rĂ©duction de la durĂ©e d'emprunt plutĂŽt qu'une diminution des mensualitĂ©s.

Bon Ă  savoir : si l'emprunteur souhaite rester dans la mĂȘme banque, il s'agira d'une renĂ©gociation de crĂ©dit. Cependant, passer par une banque concurrente permet souvent de bĂ©nĂ©ficier de taux plus intĂ©ressants.

Les conditions d'un rachat de crédits

Les conditions idéales pour réaliser un rachat de crédit sont :

  • Un Ă©cart du taux de minimum 1% entre l'ancien et le nouveau crĂ©dit.
  • Un capital restant dĂ» supĂ©rieur Ă  50 000 €.

Le rachat de crĂ©dit est plus intĂ©ressant lorsqu'il s'agit d'un prĂȘt rĂ©cent puisque la part des intĂ©rĂȘts est plus importante en dĂ©but de prĂȘt, elle occupe environ 60% des mensualitĂ©s.
Avant de procĂ©der au rachat, l'emprunteur doit calculer le gain rĂ©alisĂ© en modifiant son crĂ©dit afin de vĂ©rifier s'il s'agit bien d'une opĂ©ration intĂ©ressante dans son cas. Le gain est calculĂ© en comparant les intĂ©rĂȘts qui auraient Ă©tĂ© versĂ©s avec le nouveau taux en tenant compte des frais annexes. Les frais comportent :

  • frais de dossier ;
  • frais d'assurance ;
  • indemnitĂ©s de remboursement anticipĂ©.

En gĂ©nĂ©ral, les indemnitĂ©s de remboursement anticipĂ© ne dĂ©passent pas 6 mois d'intĂ©rĂȘts et sont plafonnĂ©s Ă  3%.

Rédigé par
Tathiana BARTH

Restez connecté
Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux