[Jusqu'au 31 octobre 2022] Nexity booste votre pouvoir d‚Äôachat immobilier jusqu'√† 12 000‚ā¨ OFFERTS*
J'en profite
Nexity immobilier
Mon historique

08-01-2013

En cette nouvelle année 2013, la ministre du logement, Cécile Duflot a deux objectifs : faire diminuer les prix de l'immobilier et assister à une relance de la construction.

Vers la fin de la hausse des prix dans l'immobilier ?

La hausse des prix de l'immobilier n'est pas une fatalité. Cécile Duflot dénonçait le 5 janvier dernier "une hausse artificielle" des prix des logements enregistrée depuis 5 ans. Selon elle, cette augmentation est "unique en Europe" et est une simple conséquence des dispositifs fiscaux précédents qualifiés par la ministre "de mesures à l'emporte-pièce, non ciblées et sans contrepartie".

Pour C√©cile Duflot, la baisse des prix passe par un redressement du secteur du b√Ętiment. "Il faut soutenir la construction avec l'objectif clair d'une baisse des prix dans l'immobilier, du foncier et des loyers".

Déjà une baisse de prix en 2012

Selon Century 21, au cours de l'année 2012, les prix avaient déjà subi une baisse de 1,9% en moyenne à 2 614 euros le m2. Ces baisses ont été particulièrement importantes dans une partie de la province : -9,8% dans le Poitou-Charentes, -5,7% en Lorraine, -5,5% en Haute Normandie...

Seule Paris a une tendance contraire : les prix ont grimpé de 1,5% soit, 8 518 euros le m2.

Les prévisions de Century 21 indiquent que les prix et les ventes de logements anciens en France devraient continuer de reculer en 2013.

Concernant les loyers, la ministre du logement espère que les nouvelles mesures mises en place (encadrement des loyers) auront très rapidement un impact positif sur la baisse des loyers.

Rédigé par
Julie LEBIHAIN