[Jusqu'au 31 octobre 2022] Nexity booste votre pouvoir d‚Äôachat immobilier jusqu'√† 12 000‚ā¨ OFFERTS*
J'en profite
Nexity immobilier
Mon historique

12-10-2012

Alors que les ménages français devront s'acquitter de la taxe foncière d'ici le 15 octobre, l'UNPI (Union Nationale de la Propriété Immobilière) révèle une augmentation de cette dernière de 21% en moyenne sur le territoire français.

La taxe foncière pèse lourd dans le budget des ménages

Lors de la présentation de son observatoire des taxes foncières, l'UNPI a montré que la taxe foncière avait augmenté de 21% en moyenne en France entre les années 2006 et 2011. Avec cette augmentation, la taxe foncière pèse de plus en plus lourd dans le budget des ménages propriétaires d'autant plus qu'elle augmenterait plus rapidement que le montant des salaires ou des retraites.
Les facteurs de cette hausse seraient principalement la progression des taux d'imposition votés par les collectivités et la majoration annuelle des valeurs cadastrales.

Constat de l'augmentation de la taxe foncière par ville

Les villes ayant connu entre 2006 et 2011 la plus forte hausse :

  • Paris avec une augmentation de 68%, bien que la taxe fonci√®re de la ville de Paris reste une des plus faibles ;
  • Argenteuil avec une augmentation de 34,79% ;
  • Nantes avec une augmentation de 30,64% ;
  • Saint Denis avec une augmentation de 30,15%.

Les villes dont l'augmentation reste inférieure à la moyenne nationale :

  • Toulouse avec une augmentation de 18,42% ;
  • Marseille avec une augmentation de 15,34% ;
  • Lyon avec une augmentation de 15,11% ;
  • Strasbourg et Bordeaux avec une augmentation de 14%.

Les villes dont l'augmentation de la taxe est la plus faible :

  • Aix-en-Provence avec une augmentation de 10,44% ;
  • Reims avec une augmentation de 10,49% ;
  • N√ģmes avec une augmentation de 11,34% ;
  • Orl√©ans avec une augmentation de 11,98%.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'UNIL.

Rédigé par
Tathiana BARTH