Mon historique
Conseils aux seniors

Domicile, résidence seniors, EHPAD : quelles solutions d’hébergement pour personnes âgées ?

assistante apporte le repas en maison de retraite

90 % des personnes âgées de plus de 80 ans et 68 % des plus de 90 ans vivent chez elles, grâce à l’adaptation de leur domicile (Drees). Rester à domicile constitue souvent un choix prioritaire pour les seniors, mais l’habitat collectif peut aussi présenter bien des atouts : il évite l’isolement et répond efficacement à la perte d’autonomie. Location d’appartement, EHPAD, hébergement temporaire, résidences avec services pour seniors (RSS) : Nexity vous propose de découvrir toutes les solutions d’hébergement pour personnes âgées.

Hébergement pour personnes âgées : des solutions logement diverses et variées

Rester chez soi, c’est le souhait de nombreuses personnes âgées. Mais parfois, continuer de vivre à domicile devient trop compliqué pour le senior comme pour ses aidants. Heureusement, il existe toute une gamme de solutions d’hébergement pour personnes âgées. Temporaires ou permanentes, elles s’adaptent en fonction du degré d’autonomie de la personne concernée.

 

Type d'hébergement Pour qui Pour quel besoin
Domicile, colocation Personnes âgées autonomes Quand l’adaptation du logement est possible
Résidence services seniors (RSS) Personnes âgées autonomes Le logement indépendant avec les services à portée de main
Résidence autonomie Personnes âgées autonomes Pour un hébergement temporaire
Accueil familial Personnes âgées dépendantes ou non Un accompagnement ponctuel ou permanent dans une atmosphère familiale
Établissement pour personne âgée dépendante (EHPAD) Personnes âgées dépendantes En cas de perte d’autonomie importante. Des hébergements mixtes RSS-EHPAD facilitent la transition
Unité de soin de longue durée (USLD) Personnes âgées dépendantes Lorsque l’état de santé de la personne ne permet pas de la maintenir en EHPAD

En plus des solutions présentées ci-dessus, il en existe d’autres, moins courantes :

  •  La Maison d’accueil rural (Marpa) ;
  • Le village senior ;
  • Le béguinage ;
  • L’habitat partagé accompagné ;
  • L’EHPAD à domicile.
Bon à savoir : Votre bilan personnalisé sur Solution Logement Senior

Vous souhaitez un avis d’expert pour bien choisir votre domicile pour personne âgée ? Demandez votre bilan personnalisé sur Solution Logement Senior 

  • personne âgée autonome dans un logement

1. Vous êtes senior : trouvez un hébergement adapté à vos besoins

Pour rester à domicile le plus longtemps possible, des travaux d’aménagement pour adapter votre logement peuvent vous aider à conserver votre autonomie. >> Lire notre article sur l’adaptation du logement pour personne âgée.

Toutefois, si vous ne vous sentez plus aussi à l’aise chez vous qu’auparavant, pourquoi ne pas réfléchir à une autre solution d’hébergement, plus en adéquation avec les besoins d’une personne âgée ?

 

L’appartement en résidence services seniors (RSS)

Même pour un senior autonome, la vie à la maison peut devenir pesante : logement de moins en moins adapté ou coûteux à entretenir, solitude, isolement, insécurité… Il est peut-être temps de songer à l’achat ou la location d’appartement en résidence avec services pour seniors (RSS).

Les résidences services seniors se positionnent à l’opposé des maisons de retraite, puisque votre indépendance est préservée. Avantage indéniable, vous vous installez dans un logement bien pensé, adapté à vos besoins ! Salle de bain sécurisée, services de nettoyage : tout est fait pour faciliter la vie des personnes âgées.

De plus, en fonction de vos envies ou de vos goûts, vous pouvez accéder à des services collectifs comme la restauration, ou des activités de groupe. Tout est à la carte. En somme, vous logez dans un hébergement pour personne âgée tout en continuant à vivre comme vous le faisiez.

Proches des RSS dans le fonctionnement, les résidences autonomie constituent une autre solution. Elles sont la plupart du temps gérées par des institutions publiques ou à but non lucratif. À la différence d’une résidence services seniors, vous ne pouvez pas devenir propriétaire d’un logement en résidence autonomie.

 

Comment choisir sa résidence services seniors (RSS)

Pour trouver un logement en résidence services seniors, renseignez-vous auprès d’un organisme gestionnaire. Le choix peut se faire en fonction :

  • Du cadre de vie offert par la RSS ;
  • Des besoins en matière de services ;
  • De l’équipement présent dans l’appartement ;
  • De la présence ou non d’un espace extérieur (balcon, terrasse, jardinet).

Visitez le logement, rencontrez les résidents, et surtout, prenez le temps avant de vous décider.

Côté portefeuille, il faut prévoir autour de 600 euros par mois pour un studio dans l’habitat social, le double en résidence privée, services inclus. Les prestations à la carte ne sont pas comprises. Si vous êtes locataire, vous êtes peut-être éligible à une aide au logement de la CAF.

>> Lire notre article sur la résidence services seniors

Bon à savoir : Domitys et Edenéa, trouvez votre résidence service senior

Domitys, partenaire de Nexity vous aide dans la recherche de votre hébergement pour personnes âgées, parmi 100 résidences services senior dans toute la France. En savoir plus sur Domitys

Nexity Edenéa gère également plusieurs RSS 100 % domotique ! Découvrez les logements disponibles  

 

  • assistante en maison de retraite avec seniors

2. Vous êtes aidant : accompagnez au mieux la recherche d’hébergement pour personne âgée

Vous souhaitez aider une personne âgée à rester à domicile le plus longtemps possible ? Anticipez en proposant des travaux d’aménagement du domicile.

Si votre aîné ne veut plus rester à domicile et souhaite déménager dans un hébergement pour personnes âgées, à vous de l’accompagner du mieux possible. Parfois, c’est à l’aidant de prendre la décision pour son proche, si son autonomie ne le lui permet plus.

Dans un premier temps, pourquoi ne pas opter pour un hébergement temporaire ? Au sein d’un établissement spécialisé ou en accueil familial, la personne âgée peut se rendre compte en situation réelle des avantages et inconvénients de ces solutions. L’hébergement temporaire permet aussi à l’aidant de s’absenter sans avoir à s’inquiéter pour son proche.

Dans le cadre d’un accueil familial, votre proche sera accompagné par un accueillant agréé par le Conseil départemental. La personne âgée partage ainsi un cadre familial rassurant, stimulant et personnalisé. L’hébergement temporaire peut aussi faire figure de solution pour une personne âgée autonome qui a, de temps en temps, besoin de souffler avant de reprendre ses habitudes au sein de son logement.

 

RSS : un hébergement pour personne âgée qui allie aide et indépendance

Si votre proche est autonome, mais trouve que sa maison n’est plus adaptée à ses besoins, proposez-lui de chercher un hébergement pour personne âgée.

Parmi les solutions pour personnes âgées autonomes, la résidence avec services pour seniors (RSS) préserve l’indépendance et lutte contre l’isolement de votre proche.

Cette solution peut être idéale si, en tant qu’aidant vous ne pouvez plus consacrer autant de temps qu’avant à votre proche. En revanche, l’hébergement en RSS privée a un coût non négligeable : prévoyez 1 200 euros par mois services inclus. Pour financer ces frais, accompagnez votre proche dans sa demande d’aide au logement, mais aussi dans la location ou la vente de sa maison s’il ou elle en est propriétaire.

Plus accessible financièrement, mais moins complet en matière de services, la résidence autonomie propose un cadre quasi similaire à une RSS, à la différence que la gestion y est principalement publique.

>> Lire notre article sur les solutions logement pour personne âgée autonome.

Bon à savoir : vendre ou louer son logement pour déménager

Si une personne âgée est propriétaire et déménage dans un hébergement pour personne âgée, elle peut vendre son appartement ou le mettre en location pour financer le nouveau loyer. Nexity vous accompagne pas à pas avec Solution logement senior. En savoir plus sur Solution Logement Senior

  • couple senior déménage les cartons dans la voiture

 

Perte d’autonomie : du domicile à l’EHPAD

Parfois, la perte partielle ou totale d’autonomie de votre proche ne lui permet plus de rester à son domicile, ni même en résidence seniors. Vous pouvez alors faciliter son entrée en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Hébergement en pension complète, soins médicaux : tout est inclus dans le loyer mensuel, dont le coût varie entre 1 500 et 3 000 euros par mois en fonction de la zone et du statut de l’établissement. Attention, les prestations de confort viennent en sus (blanchisserie, coiffure, etc.). Pensez à demander l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour votre proche de façon à alléger la facture.

Il n’est pas évident pour une personne âgée de quitter son domicile pour aller vivre en Ehpad. Pour accompagner la transition, faites plusieurs visites avant l’emménagement, et tentez de dénicher un établissement près de chez vous. Si votre proche est soutenu dans son quotidien par des professionnels, l’aidant familial reste précieux !

 

NOS ARTICLES LIÉS