Nouvelle offre jusqu’au 31/10 : le seul apport dont vous aurez besoin ou presque, ce sont vos meubles.
J’en profite
Nexity immobilier
Mon historique
Vivre en copropriété

Rénovation énergétique en copropriété avec MaPrimeRénov'

vue aérienne des immeubles parisiens

« MaPrimeRénov’ copropriété » est une aide mise en place par le Gouvernement et dédiée à la rénovation énergétique des copropriétés.Cette prime destinée aux travaux d’économie d’énergie, permet d’augmenter le confort des habitants, de valoriser leurs biens et, de faire des économies d’énergie.

RENOVATION ENERGETIQUE : L’AIDE MAPRIMERENOV’ COPROPRIETES

Bonne nouvelle pour les copropriétaires, il est aujourd’hui possible de bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’ copro !
Cette aide versée au syndicat de copropriété permet tout simplement de financer les travaux de rénovation énergétique sur les parties communes des copropriétés, garantissant ainsi une amélioration de la performance énergétique.
Une aubaine pour les copropriétaires qui bénéficiaient jusqu’ici de très peu de subventions pour entamer des travaux de rénovation énergétique.

Les conditions d’éligibilité à MaPriveRénov’copro

MaPrimeRénov’copro est donc un véritable coup de pouce pour financer les travaux de rénovation. Cependant, pour bénéficier de cette aide, la copropriété doit remplir plusieurs conditions :
  • L’immeuble doit avoir été construit il y a 15 ans au moins,
  • La copropriété doit être immatriculée au registre national des copropriétés,
  • Elle doit être composée d’au moins 75% d’habitation principale, ou 75 % de tantièmes d’habitation principale,
  • Les copropriétaires doivent avoir un projet de rénovation énergétique, permettant un gain d’au moins 35%. Pour cela, ils doivent faire appel à une assistance de maîtrise d’ouvrage.

Les travaux concernés

  • Isolation 
  • Système de production d’ECS + CHAUFFAGE 
  • Ventilation 
  • Energies renouvelables 
Bon à savoir
Les travaux en partie privative, y compris les travaux sur des systèmes de chauffage individuel, ne sont pas finançables par MaPrimeRénov’ Copropriété. Mais peuvent l’être dans le cadre d’aides « individuelles » versées directement au propriétaire (MaPrimeRénov’, Habiter Mieux, Certificats d’Economie d’Energie …).  

A combien, ma copropriété peut-elle prétendre ?  

Concernant le dispositif « MaPrimeRénov’ Copropriété », les travaux sont plafonnés à 15 000 € par logement et le montant de la prime représente 25 % du montant des travaux (avec 3 750 € maximum par logement). 
 MaPrimeRénov’ Copropriété est complétée par le financement de l’accompagnement : Assistance à Maîtrise d’Ouvrage. Cette prestation est plafonnée à 600 € par logement et représente 30 % du montant de la prestation (un maximum de 180 € par logement et un minimum de 900 € d’aide pour la copropriété) 
Et des « bonus » par logement s’y ajoutent, aux conditions suivantes :  
  • Le bonus « sortie de passoire énergétique » applicable aux copropriétés initialement en F ou en G et ayant une étiquette E ou mieux après travaux : 500€ par logement  
  • Le bonus « bâtiment basse consommation » est applicable aux copropriétés ayant une étiquette C ou plus basse avant travaux et atteignant les étiquettes A ou B après travaux : 500€ par logement 
Les deux bonus sont cumulables.
Le saviez-vous ?

Que vous souhaitiez améliorer le confort thermique et acoustique ou augmenter la valeur de votre appartement, Nexity vous accompagne dans la rénovation énergétique de votre copropriété !

Pour les copropriétés fragiles, un abondement par l’Anah est possible. Il est non cumulable avec les certificats d’économies d’énergie (CEE) et son montant est de 3 000 € x le nombre de logement, si la copropriété : 
  • Présente un taux d’impayé supérieur à 8 % 
  • Ou est située dans un quartier en renouvellement urbain (NPNRU) 
Pour les autres copropriétés, une aide complémentaire est envisageable et cumulable avec les (CEE) qui dépendent des économies d’énergie réalisées et sont en moyenne de l’ordre de 2 000 € x le nombre de logements. 
Enfin, une aide individuelle est accordée aux ménages aux ressources modestes, voire très modestes.  
Dans le cas de ressources modestes, son montant s’élève à 750 € par logement. Pour les copropriétaires aux ressources très modestes son montant est doublé (1 500 € par logement). 
Cette aide est directement versée aux copropriétaires. 

EN CONCLUSION : LES BÉNÉFICES SONT MULTIPLES POUR LES COPROPRIÉTAIRES

Bien sûr, la baisse de la facture énergétique a des conséquences sur les charges et permet de rentabiliser rapidement l’investissement.

Mais également, les copropriétés rénovées offrent un bien meilleur confort à leurs occupants. Et la rénovation énergétique augmente la valeur des logements ! 

NOS ARTICLES LIÉS