Vivre en copropriété

Rénovation énergétique en copropriété

Publié le

vue aérienne des immeubles parisiens

Le Grenelle de l’environnement et les lois qui l’ont suivi, ont placé le secteur du bâtiment au cœur des objectifs du développement durable. Ces dispositions visent la diminution de 38% des consommations énergétiques du parc existant d’ici à 2020, et la réduction par 4 des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EN COPROPRIÉTÉ

Pour y parvenir, la rénovation énergétique des bâtiments existants est essentielle. Et sur ce sujet, les copropriétés sont bien sûr en première ligne. Notamment dans les immeubles qui ont été bâtis avant l’adoption des réglementations thermiques, dont il faut améliorer les performances énergétiques.

Comment procéder ? Les travaux peuvent porter sur différents points, comme l’isolation du bâtiment, le chauffage, ou encore sur les équipements permettant de réaliser des économies d’énergie

Encore faut-il connaître les points précis de votre copropriété sur lesquels il est nécessaire d’intervenir. C'est pour cette raison que la règlementation impose, depuis 2012, la réalisation d'un diagnostic.

Ce diagnostic devra être réalisé dans les copropriétés dont le permis de construire est antérieur au 1er juin 2001.

Autre nouveauté, une fois qu’il est en possession du diagnostic, le syndic doit proposer à l’assemblée générale des copropriétaires une solution de travaux, qui prend la forme soit d’un plan de travaux d’économie d’énergie, soit d’un contrat de performance énergétique.

Première concrétisation en copropriété, le contrat de performance énergétique conclu entre Bati-Rénov (Groupe Bouygues) et Nexity le 10 février 2012. Ce contrat compatible Grenelle de l’environnement concerne une copropriété de 60 logements à Neuilly-sur-Marne. A la fin des travaux elle sera conforme au label BBC Rénovation et bénéficiera d’une garantie d’un niveau de consommation plafonné pour le chauffage.

Pour boucler le financement de ces travaux les propriétaires et les copropriétés peuvent s’appuyer sur de nombreuses aides.
Associant subventions, aides fiscales et prêts, elles permettent d’alléger considérablement le montant de l’investissement nécessaire.

Au final, les bénéfices sont multiples pour les copropriétaires

Bien sûr, la baisse de la facture énergétique, a des conséquences sur les charges, ce qui permet de rentabiliser rapidement l’investissement.

Les copropriétés rénovées offrent un bien meilleur confort à leurs occupants.

Et évidemment, la rénovation énergétique augmente la valeur des logements, pour le plus grand bénéfice des copropriétaires.

NOS ARTICLES LIÉS