Mon historique
Conseils aux locataires

Calcul de l’IRL : indice de référence des loyers

couple heureux qui signe le contrat immobilier

Si votre contrat de location comprend une clause de révision du loyer, le bailleur peut effectuer une augmentation du loyer chaque année à une date convenu avec vous au préalable. Cette révision est effectuée suivant l’Indice de Référence des Loyers définie chaque trimestre par l’INSEE. Découvrez ici comment calculer l’augmentation du loyer avec l’IRL.

L’IRL : définition et principe

L’IRL est l’acronyme d’Indice de Référence des Loyers. Il est donné chaque trimestre par l’INSEE et permet la révision du loyer. Notez bien que cette révision de votre loyer n’est possible qu’à condition que votre bail de location comprend une clause de révision du loyer.

Le loyer peut être révisé chaque année en fonction de la variation de l'Indice de Référence des Loyers (IRL) publié par l'INSEE. La modification prend effet à la date précisée dans le bail. Le propriétaire-bailleur pourra mettre en oeuvre la procédure de renouvellement conformément à la loi permettant d'augmenter le loyer à échéance, dès lors que celui-ci est considéré comme manifestement sous-évalué, ou en cas de réalisation de travaux d'amélioration. Il devra notifier la demande de renouvellement à son locataire six mois au moins avant l'expiration du bail.

Formule de calcul de l’indice de référence des loyers

Le nouveau montant du loyer est alors calculé comme suit :

Nouveau loyer = loyer actuel x (IRL du trimestre concerné / IRL du trimestre de l'année précédente)

Vous pouvez également vous rendre sur le site de l’ANIL pour le calcul du loyer en fonction du nouvel indice de référence des loyers.

L’INSEE publie l’IRL aux alentours des dates suivantes :

  • l’IRL du 1er trimestre le 15 avril
  • l’IRL du 2ème trimestre le 15 juillet
  • l’IRL du 3ème trimestre le 15 octobre
  • l’IRL du 4ème trimestre le 15 janvier

La superficie du bien et son emplacement, les prestations proposées (balcon, place de parking, ascenseur, espace vert), les charges... sont autant d'éléments qui influent inévitablement sur le calcul du loyer. Le prix est fixé une première fois au moment de la signature du bail, mais il peut toutefois être révisé une fois par an, en général à la date anniversaire du bail. Mais pas à n'importe quelle condition : le bail doit en effet comporter une clause de révision. Sans cette clause, le propriétaire ne pourra réviser le montant du loyer.

Tableau des indices de référence des loyers par trimestre (INSEE)

Période Indice de référence des loyers
2019 - T1 129,38
2018 - T4 129,03
2018 - T3 128,45
2018 - T2 127,77
2018 - T1 127,22
2017 - T4 126,82
2017 - T3 126,46
2017 - T2 126,19
2017 - T1 125,90
2016 - T4 125,50
2016 - T3 125,33
2016 - T2 125,25
2016 - T1 125,26

Courbe de l'évolution de l'Indice de Référence des loyers

NOS ARTICLES LIÉS