Conseils aux locataires

Le logement étudiant : quels sont les bons plans ?

Publié le

couple consulte l'ordinateur pendant l'emménagement

Chaque année, à l’approche de la rentrée universitaire, plus d’un million d’étudiants français sont à la recherche d’un logement. Cité universitaire, foyer, logement social, appartement classique, colocation, résidence étudiante… Les solutions pour se loger durant l’année scolaire sont nombreuses, et chacune possède ses spécificités. Le point avec Nexity.

Résidence étudiante, cité universitaire, colocation… Comment trouver un logement étudiant collectif

La majorité des villes étudiantes sont équipées d’une ou de plusieurs cités universitaires. Ces logements sont gérés par le CROUS (Centre national des œuvres universitaires et scolaires), et attribués selon plusieurs critères : les ressources familiales, l’éloignement géographique du domicile familial ou encore les résultats universitaires de l’étudiant.

Face aux nombreux dossiers refusés dans ces logements faute de place, les pouvoirs publics ont fait appel à l’investissement privé, afin de lancer la construction de nouvelles résidences étudiantes. Ces logements, souvent situés à proximité des campus et des transports en commun, sont spécialement conçus pour assurer confort, convivialité et sécurité à ses occupants afin de leur offrir des conditions de réussite idéales.

Enfin, la colocation étudiante est une option présentant de nombreux avantages, tant financiers qu’humains : partage de la vie quotidienne et des différentes dépenses liées au logement, mutualisation des réseaux de connaissance, du mobilier ou du matériel informatique…

Logement indépendant ou collectif : un timing serré

En moyenne, les logements étudiants des résidences et des cités universitaires couvrent à peine 7 % des demandes. Dans ces conditions, mieux vaut avoir plusieurs cordes à son arc et ne pas hésiter à multiplier les dossiers afin de trouver le logement étudiant idéal… Et d’éviter d’avoir à choisir dans l’urgence un bien de moins bonne qualité ou peu adapté.

Le top départ de vos recherches doit être donné en juin, juste avant la grande ruée des mois de juillet et août sur le logement étudiant. En septembre, il est un peu tard et il ne reste sur le marché que les locations les moins attractives…

Enfin, sachez que vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d’un certain nombre d’aides, notamment : l’Aide personnalisée au logement (APL), l’Allocation logement à caractère social (ALS), ou encore le dispositif Loca-Pass®. Là encore, anticipez pour pouvoir en bénéficier au plus vite.

Bon à savoir

A moins d'avoir choisi une résidence étudiante, il se peut que vous ayez à déménager du mobilier et à vous occuper des abonnements énergie, internet... Pour aider dans toutes vos démarches, découvrez sans tarder nos Solutions Déménagement !

NOS ARTICLES LIÉS