Conseils aux locataires

Louer un meublé : conseils aux futurs locataires

Publié le

cuisine équipée et décorée

Vous êtes à la recherche d’une location et êtes plus favorable à une location meublée ? Il est vrai que louer un logement meublé facilite grandement l’emménagement et vous apportera un réel gain de confort. Mais quelles différences avec une location nue ? Comment louer un meublé ? Découvrez l’essentiel dans cet article.

Que vais-je trouver dans un logement meublé ?

Louer un meublé ne signifie pas bénéficier d’un logement suréquipé ! Pour une location, on distingue un logement meublé de la façon suivante :

Les logements loués meublés doivent comporter certains éléments "en nombre et en quantité suffisante pour permettre au locataire d’y dormir, manger et vivre convenablement au regard des exigences de la vie courante".

Publié le 5 août 2015, un décret d’application de la loi Alur en précise la liste :

  • literie comprenant couette ou couverture ;
  • volets, stores, rideaux ou autre « dispositif d’occultation des fenêtres dans les pièces destinées à être utilisées comme chambre à coucher » ;
  • plaques de cuisson ;
  • four ou four à micro-ondes ;
  • réfrigérateur et congélateur, ou au minimum, un réfrigérateur doté d’un compartiment de congélation (température inférieure ou égale à -6°C) ;
  • vaisselle nécessaire à la prise des repas ;
  • ustensiles de cuisine ;
  • table et sièges ;
  • étagères de rangement ;
  • luminaires ;
  • matériel d’entretien ménager adapté au logement.

Le bail de location

Si vous décidez de louer en meublé, le bail de location sera différent de celui d’un logement loué nu.

En effet, un bail de location meublée n’est établi que sur 1 an au lieu de 3 ans pour un bail classique. De plus, il peut être réduit à 9 mois s’il s’agit d’une location étudiante. À son terme, le contrat est tacitement reconduit pour un an sauf dans le cas d’un étudiant.

Ce bail n’est pas obligatoirement rédigé mais il est tout de même conseillé de l’établir par écrit. En ce qui concerne le prix du loyer, il faut savoir que son montant n’est pas réglementé. En fin de bail, le propriétaire peut décider d’augmenter le loyer librement. En cours de bail, si le contrat de location comprend une clause d’augmentation des loyers, votre propriétaire pourra revoir le loyer à la hausse dans la limite de l’indice de révision des loyers prévu par l’INSEE. Si le contrat ne mentionne pas cette clause, le loyer ne pourra pas être augmenté en cours de bail.

Si vous souhaitez mettre fin à votre contrat de location, vous devrez le signaler à votre propriétaire par lettre recommandé en respectant un délai de préavis d’un mois.

>> Pour en savoir plus, Bail de location : des règles à respecter

Les avantages à louer en meublé

Louer un logement meublé est un choix judicieux qui vous offrira de nombreux avantages :

  • vous économisez sur les frais de déménagement ;
  • pas de dépenses supplémentaires en termes d’équipement du logement ;
  • dans le cas d’une dégradation du mobilier, le propriétaire est tenu de le remplacer ;
  • il s’agit d’une bonne solution pour les étudiants à la recherche d’une location de courte durée.
NOS ARTICLES LIÉS