Mon historique
Conseils en investissement immobilier

Loi Pinel : les dates et durées clés

bureau avec maisons miniatures et une calculatrice
Depuis le 1er septembre 2014, la loi Pinel soutient  l’investissement locatif dans le neuf, et l’ancien réhabilité, en accordant un avantage fiscal en contrepartie d’un engagement à louer. Pendant quelle durée ? Jusqu’à quelle date ? Zoom sur les temps forts de la loi Pinel.

Les dates Pinel à respecter pour profiter du dispositif

Vous pouvez bénéficier de l’avantage fiscal de la loi Pinel si vous achetez un appartement ou une maison dans les zones éligibles A, A bis et B (Île-de-France, grandes métropoles, secteurs tendus) avant le 31 décembre 2021.

En revanche, le dispositif a pris fin pour les zones B2 et C (villes moyennes et secteurs ruraux) le 31 décembre 2018. Le délai a néanmoins été repoussé au 15 mars 2019, date Pinel butoir pour signer l’acte authentique d’acquisition des projets dont le permis de construire a été demandé avant le 31 décembre 2017.

Par ailleurs, depuis la date du 1er janvier 2019, l’avantage Pinel est désormais accessible aux investisseurs dans l’ancien, si le logement nécessite des travaux représentant au moins 25 % de l’investissement total, et qu’il est situé en zone éligible (villes bénéficiant du programme « Plan d’action cœur de ville »).

>> À lire également : Faire construire pour louer en Pinel

Dispositif Pinel : calculez votre économie d'impôts
Simulation gratuite et sans engagement, votre résultat en moins de 2 min !

Durées loi Pinel de mise en location : les trois déclinaisons

La loi Pinel permet de choisir sa durée d’engagement dans le dispositif, avec un taux de réduction d’impôt progressif selon la durée de location effective du logement. Plus cette durée est longue, plus vos économies d’impôt augmentent :

  • pour une durée de 6 ans, la réduction d’impôt Pinel est de 12 % du prix d’achat du logement (dans la limite de 300 000 €) soit une économie de 36 000 € maximum, répartie sur les 6 années (6 000 € par an) ;
  • pour une durée de 9 ans, la réduction d’impôt Pinel représente 18 % du prix d’achat du logement, soit une économie d’impôt de 54 000 € maximum ;
  • pour une durée de 12 ans, la réduction d’impôt Pinel passe à 21 % du prix d’achat du logement, avec une déduction annuelle de 2 % pendant 9 ans puis de 1 % sur les 3 dernières années. L’économie totale d’impôt peut donc aller jusqu’à 63 000 €.

À noter : il est possible de commencer par un engagement de mise en location pendant 6 ans, puis de le prolonger de 3 à 6 ans supplémentaires. 

>> À lire également : La déclaration d’impôt obligatoire après un investissement locatif en Pinel

NOS ARTICLES LIÉS