Conseils en investissement immobilier

Comparatif des dispositifs de défiscalisation

Publié le

agent immobilier montre contrat au couple

Investir dans le neuf ou l’ancien ? Louer un logement vide ou meublé ? Nexity vous propose un comparatif des investissements locatifs, pour faire le tour des conditions et des avantages offerts par chacun en 2018, et choisir le plus adapté à votre stratégie patrimoniale comme à vos projets d’avenir.

Défiscaliser en investissant dans le neuf : les mesures Pinel et Girardin

Deux dispositifs vous permettent d’alléger vos impôts en investissant dans un logement neuf ou acquis en VEFA, destiné à la location.
La loi Pinel vous offre en effet une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 21% du coût de votre investissement (plafonné à 300 000 €) si vous vous engagez à louer pendant 6, 9 ou 12 ans. Le logement doit être situé dans certaines zones tendues et loué à des locataires dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds. Dans les DOM-TOM, la réduction d’impôts Pinel peut monter jusqu’à 32%. Le dispositif Girardin social ouvre aussi, sur ces territoires, un avantage fiscal pouvant atteindre 64%.

>> Pour aller plus loin : La loi Pinel 2018 en détail

Dispositif Pinel : calculez votre économie d'impôts
Simulation gratuite et sans engagement, votre résultat en moins de 2 min !

Défiscaliser son investissement locatif dans l’ancien

Quatre dispositifs de défiscalisation de l’investissement locatif coexistent dans l’ancien :

  • la loi Pinel ancien, applicable, dans les mêmes conditions que dans le neuf, si le logement est inhabitable et nécessite des travaux complets de remise à neuf ;
  • la loi Cosse, qui concerne les logements loués sous convention ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) à des locataires aux revenus modestes, en respectant des plafonds de loyers. Le bailleur bénéficie d’une déduction forfaitaire sur ses revenus locatifs de 15 à 70% ;
  • la loi Malraux, qui offre une réduction fiscale de 22 à 30% de l’investissement dans des logements à réhabiliter, situés sur des sites patrimoniaux remarquables ;
  • la loi Monuments historiques, spécifique aux immeubles classés, inscrits ou agréés par les Affaires culturelles et nécessitant des travaux de restauration.

>> Pour aller plus loin : Comparer les dispositifs de défiscalisation dans l’immobilier ancien

Les atouts fiscaux de la location meublée

Selon le niveau de vos revenus locatifs, vous pouvez relever du régime LMNP (Loueur en meublé non professionnel ou LMP (Loueur en meublé professionnel). Les deux systèmes offrent eux aussi d’importants avantages fiscaux : imputation du déficit foncier, amortissements… Une opportunité décuplée en cas d’investissement en résidence services étudiante, pour seniors ou pour personnes dépendantes, grâce au dispositif Censi-Bouvard.

>> Pour aller plus loin : Comparer les statuts en loueurs meublés

NOS ARTICLES LIÉS
Envie d'investir ? Découvrez nos résidences neuves !