Vu votre régime matrimonial, qui est le régime « standard », tous les biens que vous avez acquis pendant le mariage sont communs. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : vous pouvez choisir de vendre votre appartement avant d’entamer la procédure de divorce. Dans ce cas, vous partagerez le montant de la vente après avoir remboursé le solde de votre crédit. Autre solution : vous réglez d’abord la procédure de divorce. Il vous faut alors opérer la séparation des biens acquis en commun pendant le mariage, dont fait partie votre appartement. Pour cela, un état liquidatif préalable au partage déterminera vos droits respectifs soit en cours de procédure, soit lors du prononcé du divorce. Si l’un d’entre vous conserve seul l’appartement, il devra racheter la part de l’autre. Vous pouvez aussi choisir de le conserver à deux, mais dans ce cas vous devrez créer une indivision. Qu’adviendra-t-il de votre crédit ? Votre changement de situation personnelle n’y changera rien, vous devrez de toute manière le rembourser, selon les modalités définies par le jugement du divorce. Quoi qu’il en soit, dans un contexte difficile de mésentente, source de conflits, voire de défiance, où les intérêts des époux deviennent divergents, vous pourrez de toute façon vous appuyer sur des professionnels, avocat spécialiste et notaire, qui vous apporteront des réponses éclairées et dépassionnées, au mieux de vos intérêts. Pour évaluer votre appartement en toute indépendance et préparer au mieux de partage, il sera ainsi judicieux de faire appel à un expert immobilier. 
 

Dernières émissions

  • 29 Nov 2012
    L'Immo et Vous - le prêt 1% logement

  • 28 Jan 2013
    L'Immo et vous - Louer un logement neuf

  • 03 Oct 2012
    L'Immo et Vous - L'Investissement locatif

  • 04 Sep 2012
    L'Immo et Vous - Avantages du BBC

Emission
précédente
Emission
suivante
Accueil › Emissions › L'immo et Vous › L'Immo et Vous - Bien gérer son divorce
L'Immo et Vous
Bruno Canredon
Journaliste

L'Immo et Vous - Bien gérer son divorce

Vu votre régime matrimonial, qui est le régime « standard », tous les biens que vous avez acquis pendant le mariage sont communs.

 
Plusieurs possibilités s’offrent à vous : vous pouvez choisir de vendre votre appartement avant d’entamer la procédure de divorce. Dans ce cas, vous partagerez le montant de la vente après avoir remboursé le solde de votre crédit.
 
Autre solution : vous réglez d’abord la procédure de divorce. Il vous faut alors opérer la séparation des biens acquis en commun pendant le mariage, dont fait partie votre appartement. Pour cela, un état liquidatif préalable au partage déterminera vos droits respectifs soit en cours de procédure, soit lors du prononcé du divorce. Si l’un d’entre vous conserve seul l’appartement, il devra racheter la part de l’autre.
 
Vous pouvez aussi choisir de le conserver à deux, mais dans ce cas vous devrez créer une indivision.
 
Qu’adviendra-t-il de votre crédit ? Votre changement de situation personnelle n’y changera rien, vous devrez de toute manière le rembourser, selon les modalités définies par le jugement du divorce.
 
Quoi qu’il en soit, dans un contexte difficile de mésentente, source de conflits, voire de défiance, où les intérêts des époux deviennent divergents, vous pourrez de toute façon vous appuyer sur des professionnels, avocat spécialiste et notaire, qui vous apporteront des réponses éclairées et dépassionnées, au mieux de vos intérêts. Pour évaluer votre appartement en toute indépendance et préparer au mieux de partage, il sera ainsi judicieux de faire appel à un expert immobilier.
 
Imprimer
134 vues

Les vidéos les + vues

Dossier Regarder le dossier

Le Dossier - Rénovation Energétique en Copropriété
Retrouvez dans notre reportage tout ce qu'il faut savoir sur la rénovation énergétique de votre copropriété: aides, subventions, délais, modalités...

Tous les dossiers